Le 18 Août 2018  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Emmanuelle Fréchette

Emmanuelle Fréchette a complété une maîtrise sous la direction de Frank Berninger et la co-direction d'Yves Bergeron. Elle s'est intéressé à l'effet de l'enneigement et de l'entourbement sur la croissance de l'épinette noire et du peuplier faux-tremble en forêt boréale.

Courriel : emmanuellefrechette[at]hotmail.com

Titre du projet : Effet de l’enneigement et de l’entourbement sur la croissance de l’épinette noire (Picea mariana) et du peuplier faux-tremble (Populus tremuloides) en forêt boréale québécoise.

Description :

Dans le sud-ouest du Québec, la température de l’atmosphère a connu une hausse de 0.75 à 1.25oC au cours des 40 dernières années. Au cours du prochain siècle, cette tendance pourrait se poursuivre avec un réchauffement pouvant s’élever jusqu’à 5oC en hiver. Ce réchauffement pourrait être accompagné d’une hausse de précipitations de 10 à 25% par rapport aux conditions actuelles. Le climat est un facteur déterminant pour la croissance des arbres, puisque la photosynthèse est directement influencée par la température et les précipitations. Les changements climatiques prévus auront donc nécessairement un impact sur la croissance et la productivité des forêts. La productivité forestière est un enjeu important au Québec, puisqu’elle est à la source d’un des principaux moteurs économiques de la province. Afin de mitiger l’impact négatif qu’auront les changements climatiques à long terme sur la forêt boréale québécoise, il est nécessaire de prévoir leurs effets sur l’écosystème forestier.

Ce projet a pour but d’évaluer l’impact des changements climatiques sur la croissance de deux espèces commerciales parmi les plus abondantes dans la forêt boréale, l’épinette noire et le peuplier faux-tremble, en modifiant deux conditions de site : l’enneigement et l’entourbement.  Ces deux facteurs étant directement influencés par les conditions climatiques, il importe de mieux connaître leurs impacts sur chacune de ces espèces. Si l’une d’entre elles est mieux adaptée aux changements climatiques prévus, il sera possible de prévoir un éventuel changement de composition de la forêt, et ainsi anticiper l’effet des changements climatiques sur la productivité forestière.

Directeur : Frank Berninger

Co-Directeur : Yves Bergeron

Formation académique:

  • Maîtrise en sciences de l'environnement, UQÀM, 2010
  • Baccalauréat en sciences agricoles et environnementales, McGill, 2006
  • Diplôme d'études collégiales en sciences de la santé, Collège de Maisonneuve, 2002

Publications : (voir la liste complète)

  1. Emmanuelle Fréchette, Ingo Ensminger, Yves Bergeron, Arthur Gessler, Frank Berninger, 2011. Will changes in root-zone temperature in boreal spring affect recovery of photosynthesis in Picea mariana and Populus tremuloides in a future climate? Tree Physiol. 31(11):1204-1216 DOI:10.1093/treephys/tpr102

    resume
  2. Emmanuelle Fréchette, 2010. Effets de l’enneigement et de l’entourbement sur la physiologie de l’épinette noire et du peuplier faux-tremble en foret boreale québecoise. Mémoire de maîtrise en sciences de l'Environnement, Université du Québec à Montréal. 59 p.

    resume












Read in english

Retour à la page des membres