Le 16 Décembre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

17 déc. 2018
à 8h30

synthèse environnementale:
Mathilde Marchais


 facebook
Panopto Youtube

Caroline Trudeau

Originaire de la région de Joliette, Caroline est titulaire d'un baccalauréat en biologie faunique du Campus Macdonald de l'Université McGill (2003). Elle est présentement étudiante à la maîtrise en biologie à Rouyn-Noranda sous la supervision de Louis Imbeau (UQAT) et Pierre Drapeau (UQAM). Ses travaux portent sur l'utilisation des cavités en période hivernale par le Grand Polatouche (Glaucomys sabrinus) dans la forêt boréale de l'Est du Canada.

Courriel : caroline.trudeau[at]uqat.ca

Titre du projet : Détermination de l’importance des cavités pour le grand polatouche (Glaucomys sabrinus) en forêt boréale de l’Est du Canada.

Description : En forêt boréale de l’Est du Canada, les chicots et les grands arbres ayant des cavités sont une ressource essentielle pour plus d’une trentaine d’espèces d’oiseaux et de mammifères. Mais ces attributs associés aux forêts matures ne sont habituellement pas conservés avec les coupes forestières ce qui menace la conservation de la diversité biologique en forêt aménagée. Face à cette préoccupation, mon projet tente d’approfondir les connaissances sur l’utilisation de ces ressources en étudiant une espèce commune de mammifère qui utilise les cavités pour nicher. Le grand polatouche (Glaucomys sabrinus) utilise divers types de nichoirs, mais les cavités sont généralement reconnues comme offrant un bon isolant thermique et pourraient représenter un site de choix pour nicher en période hivernale particulièrement. À l’automne 2008, une trentaine d’individus seront capturés et ensuite localisés par télémétrie à leur nichoir diurne pendant l’hiver pour caractériser les structures sélectionnées. De même, la moitié des sites d’étude sera manipulé expérimentalement par l’addition de nichoirs artificiels. Cette manipulation de la disponibilité de cavités permettra d’évaluer l’influence de ces derniers sur l’occupation des sites par l’espèce.

Directeur : Louis Imbeau

Co-Directeur : Pierre Drapeau

Formation académique:

  • Maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda (Qc), 2010
  • Baccalauréat en biologie faunique, Campus Macdonald de l'Université McGill, Ste-Anne-de-Bellevue (Qc), 2003

Publications : (voir la liste complète)

  1. Pauline Priol, Marc Mazerolle, Louis Imbeau, Pierre Drapeau, Caroline Trudeau, Jessica Ramière, 2014. Using dynamic N-mixture models to test cavity limitation on northern flying squirrel demographic parameters using experimental nest box supplementation. Ecology and Evolution 4(11) :2165-2177 DOI:10.1002/ece3.1086

    resume
  2. Caroline Trudeau, Louis Imbeau, Pierre Drapeau, Marc Mazerolle, 2012. Winter site occupancy patterns of the northern flying squirrel in boreal mixedwood forests. Mammalian Biology 77(4):258-263 DOI:10.1016/j.mambio.2012.02.006

  3. Caroline Trudeau, Louis Imbeau, Pierre Drapeau, Marc Mazerolle, 2011. Site occupancy and cavity use by the northern flying squirrel in the boreal forest. Journal of Wildlife Management 75(7):1646-1656. DOI:10.1002/jwmg.224

  4. Caroline Trudeau, 2010. Détermination de l’importance des cavités en periode hivernale et utilisation de l’habitat par le grand polatouche (glaucomys sabrinus) en foret boréale mixte de l’est du Canada. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 71 p.

    resume












Read in english

Retour à la page des membres