Le 18 Septembre 2019  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Anne Jetté

Originaire de l’Outaouais (Gatineau), Anne Jetté est étudiante à la maîtrise en Biologie, à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, sous la direction de Brian Harvey (UQAT) et d’Alain Leduc (UQAM). Ses travaux portent sur le phénomène de l’enfeuillement.

Courriel : anne.jette[at]uqat.ca

Titre du projet : Essaies sylvicoles visant à limiter le retour du tremble après coupe.

Description : Les impacts des perturbations anthropiques sont aujourd’hui plus importantes que ceux des perturbations naturelles. Ce changement a notamment engendrés des modifications de composition des peuplements forestiers. Ce projet s’intéresse au phénomène d’enfeuillement : augmentation de la composante feuillue à l’échelle du peuplement ou du paysage. On s’intéresse particulièrement à l’enfeuillement par le peuplier faux-tremble au niveau de peuplements dominés par l’épinette noire et le pin gris et ayant une composante mineure de peuplier, en forêt boréale. Il s’agit principalement de vérifier si le pourcentage de prélèvement de la coupe (CPRS – coupe avec protection de la régénération et des sols (100-99%) ; CS – coupe sélective (30-56%) ; CPE – coupe progressive d’ensemencement (60-75%)) et la densité de peuplier avant coupe ont une influence sur la régénération du peuplier.

Directeur : Brian Harvey

Co-Directeur : Alain Leduc

Formation académique:

  • Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Qc., Maîtrise en biologie, 2013
  • Université de Montréal, Baccalauréat ès sciences en sciences biologiques, Montréal, Qc., 2007;
  • Cégep Édouard-Montpetit, Diplôme d’Études Collégiales en sciences de la nature, Longueuil, Qc., 2004.












Read in english

Retour à la page des membres