Le 15 Décembre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

17 déc. 2018
à 8h30

synthèse environnementale:
Mathilde Marchais


 facebook
Panopto Youtube

Julie Labbé

Originaire de Bellechasse et habitant la ville de Québec depuis une dizaine d’années, Julie Labbé a terminé à l’hiver 2007 un baccalauréat en biologie à l’Université Laval. Durant sa dernière année d’étude, elle a réalisé un projet de recherche consistant à dresser le portrait génétique de l’envahissement du roseau commun dans le Grand Lac St-François. Désirant poursuivre ses études en recherche, elle entreprend maintenant une maîtrise en biologie sous la direction de Louis Imbeau (UQAT) et la codirection de Marcel Darveau (Canards Illimités, U.Laval). Ses travaux portent sur la modélisation de l’utilisation de l’habitat du castor dans le Québec forestier.

Courriel : julie.labbe2[at]uqat.ca

Titre du projet : Modélisation de l'utilisation de l'habitat par le castor à l'échelle paysagère.

Description : Le castor est un ingénieur hors pair et constitue sans aucun doute une espèce clé dans le paysage boréal québécois. Les milieux humides créés par le castor sont des éléments importants des écosystèmes forestiers non seulement parce qu’ils occupent une position essentielle dans les échanges entre les milieux terrestres et aquatiques, mais aussi parce qu’ils sont les habitats principaux de plusieurs espèces. Les activités du castor constituent un régime de perturbation naturelle qui contribue à accroître l’hétérogénéité du paysage. Le projet de recherche vise à comprendre la répartition spatiale du castor dans le Québec forestier. En décrivant tout d’abord la variabilité dans l’abondance régionale du castor au Québec, nous allons ensuite expliquer cette variabilité en déterminant les facteurs ayant un effet sur l’abondance régionale et sur l’abondance locale du castor. Les résultats nous permettront par la suite d’évaluer l’influence du castor dans les différentes régions de milieux humides. L’aire d’étude couvrira la majeure partie du Québec forestier au sud du 51e parallèle, i.e. l’aire où la Base de données topographiques du Québec inclut la position des barrages de castor.

Directeur : Louis Imbeau

Co-Directeur : Marcel Darveau

Formation académique:

  • Maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, 2007-2009
  • Baccalauréat en biologie, Université Laval, Québec, 2007

Publications : (voir la liste complète)

  1. Moez Touihri, Julie Labbé, Louis Imbeau, Marcel Darveau, 2018. North American Beaver (Castor canadensis Kuhl) key habitat characteristics: review of the relative effects of geomorphology, food availability and anthropogenic infrastructure Ecoscience 25(1):9-23 DOI:10.1080/11956860.2017.1395314

    resume
  2. Mathilde Lapointe St-Pierre, Julie Labbé, Marcel Darveau, Louis Imbeau, Marc Mazerolle, 2017. Factors Affecting Abundance of Beaver Dams in Forested Landscapes. Wetlands 37(5):941-949 DOI:10.1007/s13157-017-0929-x

    resume
  3. Julie Labbé, 2009. Modélisation de l’utilisation de l’habitat par le castor dans le Québec forestier. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 69 p.

    resume












Read in english

Retour à la page des membres