Le 24 Septembre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

25 sept. 2018
à 12h00

midi-foresterie:
Philipp-Edouard Shay


 facebook
Panopto Youtube

Guillaume Sainte-Marie

Guillaume Sainte-Marie a complété un doctorat en 2016 en sciences de l'environnement à l'UQAM sous la direction de Daniel Kneeshaw et la codirection de David MacLean (Université du Nouveau-Brunswick). Originaire de Montréal, il a complété un baccalauréat en génie forestier à l'université Laval en 2006, puis une maîtrise en biologie en 2009 (modélisation des interactions tremble-épinette noire sur la ceinture d'argile). Au cours de son doctorat, il s'est intéressé à la protection des forêts contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette et de ses effets sur les pertes de bois au Québec.

Il entreprend maintenant un post-doctorat dans le laboratoire de Pierre Drapeau (UQAM) où ses aptitudes de programmation et de modélisation lui serviront à quantifier les chicots à haute valeur de conservation sous divers scénarios d'aménagement forestier.

Courriel : sainte-marie.guillaume[at]courrier.uqam.ca

Titre du projet : Planification des mesures de protection pour limiter les pertes de bois dues à la tordeuse des bourgeons de l’épinette au Québec.

Description :

Cet outil d’aide à la décision utilise des données empiriques afin d’explorer les effets d’une seule épidémie selon différents scénarios prédéfinis. Toutefois, plusieurs épidémies peuvent se produire à l’intérieur d’une révolution forestière. L’utilisation d’un modèle à plus grande échelle tel que LANDIS-II permet de projeter les effets à long terme de perturbations multiples sur le paysage forestier.
L’objectif principal de cette étude est donc de calibrer le SBW-DSS pour le Québec et de le coupler avec LANDIS-II afin d’intégrer les impacts à long terme des mesures de protection dans la planification forestière actuelle. Cette tâche sera effectuée sur un gradient Est-Ouest du domaine de la sapinière à bouleau blanc, dans trois régions du Québec : L’Abitibi, la Mauricie et la Gaspésie. Le SBW-DSS intégré à LANDIS-II permettra d’explorer différents aspects :

  1. Les effets du climat et de la qualité de site sur les impacts de la TBE et des mesures de protection;
  2. L’efficacité des différentes mesures de protection des forêts en fonction de la sévérité d’une épidémie;
  3. Le rôle des mesures d’aménagement forestier actuelles et d’épidémies successives sur les pertes de bois futures.

Les mesures de protection considérées peuvent être préventives (manipulation de la composition, priorités de récolte) ou curatives (épandage d’insecticide, coupe de récupération) Tant la mortalité que les réductions de croissance causées par la TBE sont considérées dans les analyses à court et long terme. Les modifications de la dynamique forestière (i.e. composition et structure) sont aussi évaluées à l’intérieur de l’objectif trois.
L’exploration initiale des effets sur la possibilité forestière est faite à partir du logiciel de modélisation forestière Woodstock et du SBW-DSS. L’un des avantages de Woodstock est d’optimiser et spatialiser les récoltes en fonction de contraintes prédéfinies (Hennigar et al. 2007). Le DSS renferme une matrice d’impact de la TBE, qui elle est utilisée par un modèle de croissance par peuplement forestier (STAMAN), de manière à projeter le rendement des peuplements dépendamment de la sévérité et des patrons temporels d’une épidémie. La matrice  d’impact par peuplement est construite à partir de données d’inventaire aérien de défoliation et de mortalité et par des données d’inventaire forestier (placettes permanentes) (Erdle and MacLean 1999).
L’intérêt envers de tels outils d’aménagement devrait grandir dans les années à venir, à mesure que les superficies défoliées par la TBE augmentent (Ressources naturelles et faune Québec 2008) et que la prochaine épidémie s’annonce. L’utilisation de ces modèles favoriserait de meilleures prises de décision tant aux niveaux stratégique qu’opérationnel. Ils permettraient également une meilleure harmonisation des besoins industriels et écosystémiques, tout en comblant un important manque dans l’implantation d’un aménagement forestier durable au Québec.

References :

  • Erdle, T.A., and MacLean, D.A. 1999. Stand growth model calibration for use in forest pest impact assessment. For. Chron. 75(1): 141-152.
  • Hennigar, C.R., MacLean, D.A., Porter, K.B., and Quiring, D.T. 2007. Optimized harvest planning under alternative foliage-protection scenarios to reduce volume losses to spruce budworm. Can. J. For. Res. 37(9): 1755-1769.
  • Ressources naturelles et faune Québec. 2008. Aires défoliées par la tordeuse des bourgeons de l’épinette au Québec. Direction de l’environnement et de la protection des forêts.32 p.

Directeur : Daniel Kneeshaw

Formation académique:

  • Doctorat, Université du Québec à Montréal, Montréal, 2016
  • Maîtrise en biologie, Université du Québec à Montréal, Montréal, 2010.
  • Baccalauréat en aménagement et environnements forestiers, Université Laval, Québec (2006) et Université de la Colombie-Britannique, Vancouver (2003).
  • DEP en charpenterie-menuiserie, école des métiers de la construction de Montréal, Montréal, 2002.
  • DEC en sciences de la nature, collège Édouard-Montpetit et collège de Maisonneuve, 2000.

Publications : (voir la liste complète)

  1. Guillaume Sainte-Marie, Daniel Kneeshaw, David MacLean, Chris R. Hennigar, 2015. Estimating forest vulnerability to the next spruce budworm outbreak: will past silvicultural efforts pay dividends? Can. J. For. Res. 45(3):314-324 DOI:10.1139/cjfr-2014-0344

    resume
  2. Guillaume Sainte-Marie, 2014. Ecological feedbacks of forest composition manipulations; consequences on insect outbreak regimes and ecosystem stability. Synthèse remis comme exigence partielle du programme de doctorat en science de l'environnement. 48 p.

    resume
  3. Guillaume Sainte-Marie, 2009. Interactions entre le peuplier faux-tremble et l’epinette noire en foret boreale de l’ouest du quebec. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec à Montréal. 77 p.

    resume












Read in english

Retour à la page des membres