Le 18 Septembre 2019  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Mourad Saddem

De nationalité tunisienne, je suis un ingénieur en Génie rural, Eaux et Forêts de l'Institut National Agronomique de Tunis (INAT) depuis 2001. J'ai par la suite complété un Diplôme d'Études Approfondies (Éq. Maîtrise) en Gestion Durable des Ressources en Milieux Arides à l'institut National Agronomique de Tunis. En sol abitibien depuis mai 2009, je poursuis des études de doctorat en Sciences de l'environnement sous la direction d'Ahmed Koubaa Professeur-chercheur à UQAT.

Courriel : mourad.saddem[at]uqat.ca

Titre du projet : Modélisation des propriétés des composites bois plastique et effets des variations des caractéristiques de la fibre du bois sur la fabrication des composites bois plastique

Description :

L’objectif général du projet est de modéliser les propriétés des CBP en fonction des caractéristiques intrinsèques de la fibre de bois et les propriétés des matrices thermoplastiques. Les objectifs spécifiques du sont :

  1. Évaluer l’impact des caractéristiques chimiques et morphologiques des fibres sur le procédé de mise en forme et les propriétés des CBP;
  2. Évaluer l’impact de la variation de la flexibilité des fibres sur le procédé de mise en forme et les propriétés des CBP;
  3. Modéliser les propriétés des CBP en fonction des propriétés de la fibre et de la matrice

Importance des travaux

Au niveau avancement des connaissances scientifiques et développements technologiques les travaux sont importants et cela à plusieurs égards :

  1. Connaissances fondamentales sur le mécanisme d’adhésion  entre fibres de bois et polymères;
  2. Développement d’outils pour comprendre les implications des caractéristiques intrinsèques des fibres sur le comportement des CBP.
  3. Les travaux d’optimisation permettront de déterminer les conditions optimales de mise en forme particulièrement dans le cas des fibres longues.

Les travaux sont importants pour l’industrie canadienne du bois puisqu’ils permettent de valoriser les résidus de cette industrie pour de nouveaux produits potentiels à haute valeur ajoutée. Pour le Canada, ces travaux sont importants compte tenu de l’évolution de l’industrie des CBP dans le monde. Au niveau environnemental, les travaux sont importants puisqu’ils permettent, entre autres, d’identifier des pistes de valorisation des fibres d’essences boréales notamment les résidus. Ils permettent d’examiner l’effet de la variabilité naturelle de la fibre de bois sur les procédés de mise en forme et les caractéristiques du produit. Par ailleurs, la technologie de mise en forme des CBP est considérée comme une technologie verte compte tenu qu’elle permet le recyclage des résidus industriels et la fabrication de matériaux recyclables. 

Directeur : Ahmed Koubaa

Formation académique:

  • Doctorat en sciences de l’environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Qc, 2009-2017
  • Maîtrise en Gestion Durable des Ressources en Milieux Arides, Institut National Agronomique de Tunis – Tunisie 2008.
  • Ingénieur en Génie Rural Eaux et Forêts, Institut National Agronomique de Tunis-Tunisie, 2001

Publications : (voir la liste complète)

  1. Mourad Saddem, Ahmed Koubaa, Hassine Bouafif, Sébastien Migneault, Bernard Riedl, 2018. Effect of fiber and polymer variability on the rheological properties of wood polymer composites during processing. Polymers Composites 40(S1):E609-E616 DOI:10.1002/pc.24909

    resume












Read in english

Retour à la page des membres