Le 22 Septembre 2017  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

26 sept. 2017
à 12h00

midi-foresterie:
Yves Bergeron


27 sept. 2017
à 12h15

Axe écologie:
Marion Germain


 facebook
Panopto Youtube

Vincent Maurin

Courriel : vincent.maurin[at]uqat.ca

Titre du projet : Effets physiologiques de l'élagage chez le peuplier hybride.

Description : Au Québec la populiculture est apparue en 1969. De nos jours, c´est une essence valorisée par l’industrie et son bois représente une nouvelle source d’approvisionnement importante. L´intensification des pratiques sylvicoles en populiculture passe inévitablement par l´élagage pour améliorer la qualité du bois. L´élagage consiste en la coupe des branches de la partie inférieure du tronc. Mais dépendant de la saison à laquelle il est réalisé, l´élagage pourrait interférer dans l´activité physiologique de l´arbre, comme les échanges gazeux ou la production d´hydrates de carbone. Il convient aussi de bien connaître les réponses physiologiques de ce genre de pratiques comme l´apparition de branches épicormiques. Le premier objectif de cette étude sera donc de déterminer les effets de la saison et de l´intensité de l´élagage sur le peuplier hybride en terme de photosynthèse, de concentration d´hydrates de carbone non structuraux (TNC) dans les racines, de concentration foliaire en azote et de réponse au stress hydrique. Le second objectif sera de comprendre comment les branches épicormiques peuvent influencer l´activité physiologique de l´arbre. La production de ces gourmands est-elle un coût pour l´arbre, de par l´énergie nécessaire à leur fabrication, au détriment de la croissance en diamètre? Ou sont-elles plutôt bénéfiques car elles produisent du feuillage et font de la photosynthèse pour possiblement reconstituer les réserves de TNC qui devraient baisser suite à l´élagage? L´étude sera menée dans une plantation âgée de 3 ans implantée à New Liskeard, en Ontario. Des élagages ont été pratiqués à différentes périodes de l´année, en automne, au printemps et à l´été. Ces élagages comprennent 3 intensités, 2/3, 1/3 et un témoin non élagué. Les différentes données collectées pendant cette étude devraient permettre de mieux orienter les sylviculteurs dans la pratique de l´élagage.

Directeur : Annie DesRochers

Formation académique:

  • Maîtrise en Biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Amos, Qc, 2013
  • Licence Professionnelle en Productions végétales spécialité Management des Ressources Forestières, Université de Reims et Lycée Forestier de Crogny - 2007
  • Brevet de Technicien Supérieur Agricole en Gestion Forestière, Centre d´Études Forestières et Agricoles de Montélimar - 2006

Publications : (voir la liste complète)

  1. Annie DesRochers, Vincent Maurin, Émilie Tarroux, 2015. Production and role of epicormic shoots in pruned hybrid poplar: effects of clone, pruning season and intensity. Ann. For. Sci. 72(4):425-434 DOI:10.1007/s13595-014-0443-8

    resume
  2. Vincent Maurin, 2013. Effets physiologiques de l'élagage chez les peupliers hybrides. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 73 p.

  3. Vincent Maurin, Annie DesRochers, 2013. Physiological and growth responses to pruning season and intensity of hybrid poplar For. Ecol. Manage. 304:399-406 DOI:10.1016/j.foreco.2013.05.039

  4. Vincent Maurin, 2013. L’élagage des peupliers, équilibre entre saison et intensité! Le Couvert Boréal pages 30-31













Read in english

Retour à la page des membres