Le 20 Octobre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

23 oct. 2018
à 12h00

midi-foresterie:
Yan Boucher


24 oct. 2018
à 12h15

Axe écologie:
Denis Reale


 facebook
Panopto Youtube

Tiphaine Després

Tiphaine Després a effectué ces études universitaires à l’université Claude-Bernard Lyon 1 en France. Diplômé d’une Licence en Biologie des Organismes et des Populations en 2008, puis d’un Master en Écologie, Évolution et Biométrie en 2010, c’est en 2011 qu’il commence son doctorat en Science de l’Environnement à l’Université du Québec en Abitibi. Ces recherches de Licence et Master ont porté sur l’écotoxicologie de macroinvertébrés terrestres et aquatiques. Il a abordé la foresterie lors d’un stage à l’University of Melbourne (Australie) sur la phylogéographie comparative de trois espèces d’eucalyptus.

Courriel : tiphaine.despres[at]uqat.ca

Titre du projet : Dynamique des perturbations naturelles dans la forêt feuillue du Témiscamingue

Description :

L’aménagement forestier écosystémique (AÉ) est un concept qui se base sur la reproduction des patrons spatiotemporels engendrés par les perturbations naturelles. Des balises écologiques sur la dynamique naturelle de la forêt feuillue tempérée (FFT) sont nécessaires pour son AÉ. Le régime naturel de perturbations en FFT est dominé par les trouées et le taux de renouvellement varie du simple au double (entre 1 et 2,2 %) d’une région à une autre dans le nord-est de l'Amérique du Nord. Or, dans le cadre d’un AÉ, il est important de définir avec exactitude le taux de renouvellement et le temps de résidence des arbres dans les peuplements. Au Québec, les connaissances sont insuffisantes quant à la dynamique des perturbations naturelles et leur effet sur la structuration des peuplements et des paysages du domaine bioclimatique de l'érablière à bouleau jaune.

L’objectif principal de ce projet est l’étude de la dynamique des perturbations naturelle de la FFT du Témiscamingue (Québec) à l’échelle du paysage. Pour cela, (1) les vieux peuplements seront caractérisés, puis (2) la dynamique des perturbations naturelles sera reconstituée, et enfin (3) la modélisation de cette dynamique sera réalisée à l’échelle du paysage. L’objectif 1 sera mis en place via une approche descriptive des peuplements (diversité spécifique, structure d’âge, etc.). La dendrochronologie (détermination des évènements de surcimage et de détente) sera utilisée pour répondre au second objectif. Enfin, à partir des résultats obtenus dans l’objectif 2, un modèle sera construit afin de connaître les proportions de différents types de forêts (jeune, mature, ancienne, équienne, inéquienne, etc.) à respecter dans le cadre d’un aménagement écosystémique basé sur la dynamique des perturbations naturelles.

Directeur : Hugo Asselin

Co-Directeur : Yves Bergeron, Frédérick Doyon

Publications : (voir la liste complète)

  1. Tiphaine Després, Hugo Asselin, Frédérick Doyon, Igor Drobyshev, Yves Bergeron, 2017. Gap dynamics of late successional sugarmaple–yellow birch forests at their northern range limit. J. Veg. Sci. 28(2):368-378 DOI:10.1111/jvs.12480

    resume
  2. Tiphaine Després, 2015. Régime des trouées dans les érablières anciennes du Témiscamingue. Thèse de doctorat en sciences de l'Environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 132 p.

    resume
  3. Tiphaine Després, Hugo Asselin, Frédérick Doyon, Yves Bergeron, 2014. Structural and Spatial Characteristics of Old-Growth Temperate Deciduous Forests at Their Northern Distribution Limit. Forest Science 60(5):871-880 DOI:10.5849/forsci.13-105

    resume












Read in english

Retour à la page des membres