Le 17 Août 2018  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Manuella Strukelj-Humphery

D'origine française, Manuella Strukelj Humphery est au Québec depuis l'été 2006. Elle a complété un doctorat en Sciences de l'Environnement sous la direction de Suzanne Brais et de David Paré. Elle a travaillé sur la dynamique du bois mort en relation avec le cycle du carbone en forêt boréale mélangée. Cette étude entre dans le cadre du projet SAFE (Sylviculture et Aménagement Forestier Écosystémiques), qui teste un système d'aménagement basé sur la dynamique naturelle des forêts.

Courriel : manuella.strukelj-humphery[at]uqat.ca

Titre du projet : Contribution des débris ligneux grossiers à la rétention du carbone en forêt boréale mixte, dans un contexte d’aménagement écosystémique.

Description :

Les forêts boréales constituent une réserve considérable de carbone, principalement dans les sols, où la matière organique s’accumule et se décompose lentement. Le bois mort, ou débris ligneux grossiers (DLG), représente une quantité substantielle de matière organique du sol, il constitue donc un pool de carbone important. Au cours de sa décomposition, il subit une succession de transformations physiques et chimiques, jusqu’à former des molécules de plus en plus stables et aboutir à la matière humique. La dynamique du carbone est donc influencée par la dynamique des DLG, et dépend de leur quantité et de la nature des composés organiques des DLG.

L’aménagement forestier va modifier la dynamique des DLG et va avoir un impact considérable sur le cycle du carbone. Les coupes forestières génèrent des DLG, particulièrement des arbres morts au sol, au détriment des chicots. Suite à l’exportation du bois, elles diminuent la quantité de carbone total de l’écosystème, et modifient l’allocation du carbone dans les différents réservoirs (arbres, sous-bois, sol, débris ligneux grossiers). Dans le cadre de l’aménagement écosystémique, de nouvelles approches sylvicoles sont testées ; elles sont basées sur la diversification des interventions sylvicoles, de façon à mieux reproduire les conditions créées par les perturbations naturelles. Le passage d’un aménagement équien à un aménagement laissant après coupes différentes proportions de couvert végétal pourrait avoir un impact sur le rôle de la forêt de puits de carbone.

Ce projet a pour objectifs (1) d’étudier le rôle des DLG dans la rétention du carbone via la formation de molécules stables et difficilement dégradables ; (2) d’étudier les effets des différents types de coupes (partielles et totales) sur la dynamique des DLG et la répartition du carbone dans les différents réservoirs de l’écosystème ; (3) d’améliorer les simulations des flux de carbone entre l’atmosphère et la forêt à partir du modèle CBM-CFS.

Directeur : Suzanne Brais

Co-Directeur : David Paré

Formation académique:

  • Doctorat en sciences de l'environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, 2014
  • Diplôme d'études approfondies (DEA) en Environnement tropical, Université des Antilles et de la Guyane, juillet 2005
  • Obtention d'une licence en Biologie des organismes, Université Paris VI,France, juin 2002

Publications : (voir la liste complète)

  1. Manuella Strukelj-Humphery, Suzanne Brais, Marc Mazerolle, David Paré, Pierre Drapeau, 2018. Decomposition Patterns of Foliar Litter and Deadwood in Managed and Unmanaged Stands: A 13-Year Experiment in Boreal Mixedwoods. Ecosystems 21(1):68-84 DOI:10.1007/s10021-017-0135-y

    resume
  2. Manuella Strukelj-Humphery, Suzanne Brais, David Paré, 2015. Nine-year changes in carbon dynamics following different intensities of harvesting in boreal aspen stands. European Journal of Forest Research 134(5):737-754 DOI:10.1007/s10342-015-0880-4

    resume
  3. Manuella Strukelj-Humphery, 2014. Contribution du bois mort à la rétemtion du carbone en forêt boréale mixte dans un contexte d’aménagement écosystémique. Thèse de doctorat en sciences de l'Environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 195 p.

    resume
  4. Suzanne Brais, Timothy Work, Émilie Robert, Kit O'Connor, Manuella Strukelj-Humphery, Arun Bose, Danielle Celentano, Brian Harvey, 2013. Ecosystem Responses to Partial Harvesting in Eastern Boreal Mixedwood Stands Forests 4(2):364-385 DOI:10.3390/f4020364

    resume
  5. Manuella Strukelj-Humphery, Suzanne Brais, Sylvie Quideau, Virginie-Arielle Angers, Hedi Kebli, Pierre Drapeau, Se-Woung Oh, 2013. Chemical transformations in downed logs and snags of mixed boreal species during decomposition. Can. J. For. Res. 43:785-798 DOI:10.1139/cjfr-2013-0086

    resume












Read in english

Retour à la page des membres