Le 16 Août 2018  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Lise Jaton

Courriel : lise.jaton[at]uqat.ca

Titre du projet : Effet des variables topographiques sur la distribution des espèces de la forêt tempérée dans un contexte de changement climatique.

Description :

Le changement climatique, avec des modifications de la pluviométrie et des températures,  pourrait avoir des incidences sur la répartition, notamment latitudinale, la composition (diversité, associations des espèces végétales), la structure et la productivité des écosystèmes forestiers. Outre l’enjeu écologique, ce sont les secteurs économiques et sociaux, via l’industrie forestière, qui sont directement concernés par les modifications de la distribution et de la capacité de production des forêts tempérées.

Cette étude porte plus particulièrement sur les effets des variables topographiques comme par exemple l’altitude, la pente ou l’exposition et leurs relations avec les variables climatiques qui limitent la répartition latitudinale et altitudinale des espèces de la forêt tempérée à savoir le Bouleau jaune, l’Érable à sucre, le Hêtre et la Pruche du Canada. Cet objectif peut être subdivisé en plusieurs objectifs spécifiques :

  • Le premier objectif (Chapitre 1) porte sur l’identification des variables topographiques à partir d’un modèle de terrain à haute résolution, dans un gradient latitudinal de la forêt tempérée, pouvant expliquer les patrons de distribution des différentes espèces forestières (notamment le Bouleau jaune, l’Érable à sucre, le Hêtre et la Pruche du Canada).
  • Le deuxième objectif (Chapitre 2) concerne la réalisation d’un modèle mettant en relation la composition et distribution des écosystèmes forestiers avec les variables topographiques ainsi que des variables climatiques locales. Il s’agit d’évaluer le poids des facteurs locaux sur la répartition latitudinale de la végétation de la forêt tempérée.
  • Le troisième objectif (Chapitre 3) vise à prédire la distribution  potentielle des espèces (Chapitre 1) selon plusieurs scénarios de changement climatique toujours en prenant en compte le gradient latitudinal.

Les enjeux  de cette étude sont  de comprendre quels sont les facteurs prépondérants dans les évolutions de la structure, de la composition et de la répartition des forêts tempérées et dans quelle mesure ils impactent sur le développement (ou la régression) des espèces des forêts tempérées et ce à plusieurs échelles spatiales (individus, peuplement et paysage) et temporelles.

Directeur : Osvaldo Valeria

Co-Directeur : Yves Bergeron, Frédérick Doyon

Formation académique:

  • Doctorat en Sciences de l’Environnement à l’Université du Québec en Abitibi Témiscamingue début automne 2013, en cours
  • Master II en Géographie de l’Environnement et du Paysage à l’Université Toulouse II Le Mirail en 2012
  • Licence de Géographie et Aménagement et une licence d’Histoire à l’Université Toulouse II Le Mirail en 2010

Expériences 

  • Intervention aux Journées scientifiques Apicoles de Nantes sur le thème de l’évolution de la ressource mellifère en lien avec celles des paysages dans un secteur de moyenne montagne.
  • Stage recherche au laboratoire GEODE (Géographie de l’environnement et du Paysage) sur le thème de l’évolution de la ressource mellifère en rapport avec celle du paysage et l’influence de ces dynamiques sur l’apiculture.
  • Stage supervisé par la DREAL : sur le thème de la valorisation patrimoniale du Canal des Deux Mers.
  • Intervention lors du séminaire scientifique  (GEODE CNRS) « Abeilles et paysages » sur le thème de « Etude diachronique de la ressource mellifère dans une zone de moyenne montagne ».












Read in english

Retour à la page des membres