Le 29 Avril 2017  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Noémie Graignic

Sous la direction de Francine Tremblay (UQAT) et de Yves Bergeron (UQAT-UQAM), Noémie Graignic a complété un doctorat en sciences de l’environnement portant sur l’effet de la fragmentation sur la capacité reproductrice et la variabilité génétique de l’érable à sucre.

Courriel : noemie.graignic[at]uqat.ca

Titre du projet : Impacts de la fragmentation sur la capacité reproductrice et la diversité génétique de l’érable à sucre (Acer saccharum Marshall) au Québec.

Description : Nous savons désormais qu’il y aura une augmentation des températures et des précipitations au Québec. Il est très fortement présumé que la limite nord de l’érable à sucre est due aux températures basses rencontrées plus au nord. Ceci signifie que les modifications climatiques peuvent entraîner un déplacement, plus au nord, de cette limite. Nous savons que l’érable à sucre est plus fragmenté plus il se rapproche de sa limite nord. Il est important de connaître la capacité reproductrice et la diversité génétique de ses populations fragmentées afin de savoir si elles sont ou non en expansion et ont le patrimoine génétique suffisamment diversifié pour répondre à des changements climatiques importants.

Quatre points seront développés afin de répondre à cette problématique i) la capacité reproductrice le long d’un gradient nord-sud ii) la diversité génétique le long de ce même gradient iii) la diversité génétique de populations fragmentées iv) la diversité génétique après les coupes forestières.

Les précédentes études montrent une diversité génétique importante pour les populations fragmentées comparées aux populations dans les forêts continues d’érable à sucre. Nous allons utiliser des moyens différents en utilisant, entre autres, deux types de marqueurs génétiques. L’un de ces marqueurs est plus polymorphe (présence de plus grandes variations entre les individus) comparé au marqueur utilisé dans les études publiées précédemment.

Directeur : Francine Tremblay

Co-Directeur : Yves Bergeron

Formation académique:

  • Doctorat en Sciences de l’Environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Qc, 2014
  • Diplôme d’étude supérieure; Université Bordeaux 1, Bordeaux, France; 2006 Master Recherche en Génétique et Développement des Plantes; Université Bordeaux 1 et 2, Bordeaux, France; 2005;
  • Licence de Biologie Cellulaire et Physiologie; Université Bordeaux 2, Bordeaux, France; 2003;
  • DEUG de Sciences de la Vie; Université Bordeaux 2, Bordeaux, France; 2002

Publications : (voir la liste complète)

  1. Noémie Graignic, Francine Tremblay, Yves Bergeron, 2016. Genetic consequences of selection cutting on sugar maple (Acer saccharum Marshall) Evolutionary Applications 9(6):777-790 DOI:10.1111/eva.12384

    resume
  2. Noémie Graignic, 2014. Impacts de la fragmentation sur la capacité reproductrice et la diversité génétique de l'érable à sucre (Acer saccharum marshall) au québec. Thèse de doctorat en sciences de l'Environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 190 p.

    resume
  3. Noémie Graignic, Francine Tremblay, Yves Bergeron, 2014. Geographical variation in reproductive capacity of sugar maple (Acer saccharum Marshall) northern peripheral populations J. of Biogeography 41(1):145-157 DOI:10.1111/jbi.12187

    resume
  4. Noémie Graignic, Francine Tremblay, Yves Bergeron, 2013. Geographical variation in reproductive capacity of sugar maple (Acer saccharum Marshall) northern peripheral populations J. of Biogeography  DOI:10.1111/jbi.12187

    resume












Read in english

Retour à la page des membres