Le 17 Décembre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

17 déc. 2018
à 8h30

synthèse environnementale:
Mathilde Marchais


 facebook
Panopto Youtube

Arvin Beekharry

Originaire de l’Île Maurice, Arvin Beekharry a complété une maîtrise en biologie l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue depuis 2005. Sous la direction du Dr. Yves Bergeron (UQAM-UQAT) et la co-direction d'Igor Drobyshev (UQAT), M. Beekharry se penche sur l’effet du climat sur la régénération, la croissance et la répartition de l`érable à sucre (Acer saccharum), à sa limite nordique, à l`ouest du Québec.

Courriel : arvin.beekharry[at]uqat.ca

Titre du projet : Effet du climat sur la distribution, la croissance et la régénération de l'érable à sucre.

Description : Les changements dans la régénération, la croissance et la répartition des espèces d'arbre au Canada dus au réchauffement graduel de la planète ont été soulignés dans de nombreuses études mettant aussi l’accent sur les répercussions importantes sur l'écosystème, l`industrie forestier et la gestion des forêts. Pour comprendre comment l'érable à sucre (Acer saccharum) est influencé par un changement du climat, ce projet vise à étudier les facteurs climatiques qui affectent la limite nordique de cette espèce, dans l`ouest du Québec. On présume que les conditions climatiques très dures prévalant à sa limite nordique actuelle, particulièrement pendant l'hiver, peuvent être la cause principale empêchant l’érable à sucre de se propager et de coloniser de nouveaux habitats plus au nord. Par conséquent, l’objectif du projet est d'évaluer comment le climat affecte la croissance radiale, la reproduction sexuelle, la viabilité et la germination des graines, et la survie des jeunes plantes de l’érable à sucre à sa limite nordique. Les sites d’échantillonnages pour une étude comparative ont été choisis le long d'un gradient latitudinal s'étendant approximativement de 46º30'N à 50º00'N dans l’ouest du Québec. Au long de ce gradient: le rapport climat-croissance sera étudié par la dendroclimatologie, la production de fleurs et de fruits sera observée, les samares seront collectées et leur viabilité testée en laboratoire, et la régénération sera évaluée par des expériences de germination et de transplantation.

Avec des analyses statistiques appropriées des données, les résultats obtenus seront employés pour étudier la relation entre le climat et la limite nordique de l'érable à sucre dans l`ouest du Québec.

Directeur : Yves Bergeron

Co-Directeur : Igor Drobyshev

Formation académique:

  • Maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 2016
  • Maîtrise en Technologie Post-Récolte, Université de l’île Maurice, 2002
  • Baccalauréat en Agriculture, Université de l’île Maurice, 1999

Publications : (voir la liste complète)

  1. Arvin Beekharry, 2016. Germination et croissance de l’érable à sucre (Acer saccharum Marsh.) au nord de la limite nordique de son aire de répartition dans l’ouest du Québec, Canada. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 72 p.

    resume












Read in english

Retour à la page des membres