Le 3 Août 2020  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Thana Saffar

« Je fais partie de ceux qui pensent que la science est d’une grande beauté ! Un scientifique dans son laboratoire est non seulement un technicien, il est aussi un enfant placé devant des phénomènes naturelles qui l’impressionnent comme des contes de fée. » Affirma Marie CURIE.

Étant donné mes humbles expériences vécues aux laboratoires lors de mon parcours universitaire, je pense que je puisse confirmer fortement les dires de Marie CURIE à propos, à la fois, la beauté et la fascination de la science. Et j’y crois fermement d’ailleurs.

Par souci environnemental, je suis très intéressée à concevoir et à développer des procédés industriels éco-biologiques. Par ailleurs, la pluridisciplinarité du domaine des biomatériaux a réussi à attirer mon attention et à susciter ma curiosité. Mon rêve de contribuer significativement à la recherche scientifique a déterminé mon choix pour une maîtrise en ingénierie à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Courriel : thana.saffar[at]uqat.ca

Titre du projet : Utilisation de la lignine pyrolytique dans la fabrication des mousses de polyuréthane rigide.

Description :

Depuis l’antiquité, l’Homme a utilisé le bois en tant que source d’énergie. Délaissé depuis quelques temps aux dépends d’autres matériaux, le bois revient potentiellement utilisé pourvu ses vertus. Contrairement à l’idée reçue qui associe à tort déforestation et désertification, le bois est un biomatériau renouvelable si l’aménagement prend en considération la conformité aux principes de développement durable. C’est dans l’optique de la recherche des solutions vertes et durables que l’utilisation du bois (étant un biomatériau à empreinte écologique nulle ou quasi-nulle) se pose comme un choix écoresponsable.

La valorisation de la biomasse forestière par cogénération des molécules à haute valeur ajoutée apparait donc comme un candidat prometteur, tentant de substituer des produits chimiques d’origine fossile. Le cadre général de ce projet de recherche consiste à mettre en œuvre un procédé de fabrication des mousses de polyuréthane rigide, largement utilisées pour leurs performances dans l’isolation thermique, et ce, en utilisant une macromolécule dite lignine.

Compte tenu de l’abondance de la lignine, (c’est le 2ème bio-polymère le plus abondant sur terre), ainsi que ses propriétés intrinsèques, nos travaux se penchent initialement sur la séparation de cette macromolécule et par la suite sur son réarrangement moléculaire dans un modèle approprié de sorte à conserver son caractère bioécologique tout en sollicitant sa réactivité dans le but de polymériser des mousses de polyuréthane rigides.

Directeur : Ahmed Koubaa

Co-Directeur : Hassine Bouafif

Formation académique:

  • Maîtrise en ingénierie, matériaux renouvelables, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Été 2016, en cours.
  • Ingénierie en génie chimique, Université Libre de Tunis, 2016.












Read in english

Retour à la page des membres