Le 16 Janvier 2019  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

18 janv. 2019
à 9h00

synthèse environnementale:
Juanita Rodríguez


22 janv. 2019
à 13h30

synthèse environnementale:
Emmanuel Amoah Boakye


 facebook
Panopto Youtube

Dorian Gaboriau

Dorian est le lauréat 2018 de la finale locale du concours « Ma thèse en 180 secondes » de l'ACFAS. Il représentera ainsi l'UQAT lors de la finale provinciale qui se tiendra le 8 mai prochain à Chicoutimi pendant le 86e Congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas).

Courriel : gabd02[at]uqat.ca

Titre du projet : Prédiction du régime des feux de forêt jusqu’en 2100 dans les Territoires du Nord-Ouest et évaluation des impacts sur le maintien des activités traditionnelles Tlicho

Description : Ces dernières décennies, l’augmentation de la fréquence des sécheresses a affecté le nord-ouest de la forêt boréale canadienne par l’augmentation de l’occurrence de feux extrêmes. Dans les Territoires du Nord-Ouest, près de 400 feux ont brûlé plus de 3,6 millions d’hectares de forêt durant l’année 2014. Or, ces incendies majoritairement étendus et sévères affectent par le fait même, la capacité des populations autochtones à maintenir leurs activités traditionnelles. Dans un contexte où la récurrence des grands feux sévères risque d'augmenter avec le changement climatique, l’objectif principal du projet est de prédire le risque de feux de forêt ainsi que leur sévérité pour les prochaines décennies à l’échelle des Territoires du Nord-Ouest. Pour cela, nous souhaitons d’abord reconstituer le régime des feux récents, à partir des inventaires forestiers et des images satellitaires, et passés à partir de la détection des micro-charbons au sein de sédiments lacustres. L’analyse du régime des feux permettra de mieux comprendre les conditions d’apparition des incendies à court et à long terme. Les résultats obtenus alimenteront un modèle dynamique de prévision des feux futurs, basé sur des simulations climatiques et environnementales. Ces prévisions de fréquence et de sévérité de feu permettront en outre, d’évaluer le degré de risque futur pour les communautés autochtones de la nation Tlicho, en lien avec leurs pratiques et leurs usages du territoire. L’intérêt final est de fournir un outil d’aide à la décision et à l’élaboration de mesures de gestion forestière pour les peuples autochtones et les aménagistes forestiers dans le but de limiter les effets néfastes des incendies forestiers durant les prochaines décennies.

Directeur : Hugo Asselin, Adam Ali

Co-Directeur : Martin-Philippe Girardin, Christelle Hely-Alleaume













Read in english

Retour à la page des membres