Le 16 Janvier 2018  

? cherchez :  

Communiqués Chaire AFD : Vents violents au Témiscamingue

Francis MankaDes rafales de vent atteignant 120 km/h, des lignes téléphoniques détruites, des embarcations renversées, des milliers de personnes jetées dans la noirceur, des maisons inondées : nous ne sommes pas dans un film à sensation, mais bien au coeur d'une tempête survenue le 17 juillet 2006, dans l'ouest du Québec, et qui aura d'énormes répercussions environnementales. Vous pourrez lire la suite de cet article de Francis Manka dans le numéro d'été du Couvert boréal.

  • Francis Manka, 2011. Vents violents au Témiscamingue Leurs effets sur la composition forestière. Le Couvert Boréal 30-31.

Francis vient de compléter une maîtrise en biologie sous la direction de Daniel Kneeshaw. Vous pouvez également lire :

  • Francis Manka, 2010. Effet du chablis sur la dynamique des peuplements forestiers mixtes. Mémoire de maîtrise en biologie, Université du Québec à Montréal. 124 p.

Francis travaille présentement au MRNF pour la région Nord-du-Québec comme biologiste où ses tâches consistent en l'analyse et au support géomatique, à l'intégration des enjeux écologiques et dossier d'aménagment écosytémique.

Source:
Daniel Lesieur, Chaire AFD

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

12 janv. 2018:
La régénération des forêts menacée par les feux de forêt à répétition


10 janv. 2018:
Un nouveau chercheur en biostatistiques à L'IRF et à la Chaire AFD