Le 15 Août 2018  

? cherchez :  

Communiqués UQAT : La FERLD obtient la certification FSC

Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet La première forêt de recherche québécoise à obtenir la certification internationale FSC®

Rouyn-Noranda et Montréal, le 5 octobre 2011 — La Forêt d'enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) vient d’obtenir (date) la norme boréale du Forest Stewardship Council® (FSC), la plus haute certification d’aménagement forestier au niveau mondial. Gérée conjointement par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et l’Université du Québec à Montréal (UQAM), cette forêt de 8 045 hectares devient non seulement la première, mais également la plus jeune et la plus grande en superficie à obtenir cette norme prestigieuse qui a l’appui de WWF Canada, Greenpeace et de la Fondation David Suzuki.

« Cette certification est une reconnaissance importante pour nous, car elle témoigne que la gestion de notre forêt est socialement, écologiquement et économiquement responsable, » mentionne Mme Johanne Jean, rectrice de l’UQAT. Le recteur de l’UQAM, M. Claude Corbo, abonde également en ce sens : « Depuis sa création en 1995, la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet demeure à l’avant-garde dans ses pratiques et ses recherches. L’obtention de la norme boréale contribue à maintenir sa renommée internationale. »

Plusieurs éléments novateurs du plan d’aménagement de la FERLD, dont l’approche écosystémique déjà en place, la nouvelle classification des milieux riverains et aquatiques effectuée par Canards Illimités Canada et l’évaluation des forêts de haute valeur pour la conservation, représentent des facteurs qui ont favorisé l’obtention de ce label. La norme boréale de la certification FSC comprend 10 principes de foresterie durable et 56 critères de gestion forestière. Alexandre Boursier, directeur régional de SmartWood, l’organisme qui a réalisé l’audit, confirme l’impact de cette annonce : « En obtenant ce certificat d'aménagement forestier, la FERLD devient ainsi un modèle à suivre pour les 15 autres forêts d’enseignement et de recherche québécoises et des autres forêts de superficie restreinte. »

Cette excellente nouvelle est l’aboutissement d’un travail qui s’est échelonné sur les deux dernières années. La conférence régionale des élus de l’Abitibi-Témiscamingue a d’ailleurs soutenu ce projet.

La mission de la FERLD
La Forêt du lac Duparquet est un lieu privilégié de recherche, d’expérimentation et d’enseignement dont la mission est de développer des modes de gestion et d’aménagement forestiers qui respectent le fonctionnement du milieu et tiennent compte des attentes du milieu socio-économique.

— 30 —

Source : Stéphanie Duchesne, responsable du Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2222

Francine Jacques, directrice, Division des relations avec la presse et événements spéciaux,
Service des communications de l’UQAM, 514 987-3000 poste 7954

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

2 août 2018:
Des feux plus fréquents dans l’est du Canada comme celui qui fait rage en Ontario...entrevue avec Yves Bergeron


30 juil. 2018:
Programme d’aide au financement des congrès et stages du CEF