Le 18 Juin 2018  

? cherchez :  

Communiqués Journal MÉTRO : Le chiffre qui tue : 2000

Deux mille hectares de sites miniers au Québec sont à l'abandon, et la moitié d'entre eux (l'équivalent de 2000 terrains de football) nécessitent une restauration, car ils sont gravement pollués. Fait notable, les régions les plus riches en minerais dans le monde sont aussi celles qui en profitent le moins. Ce phénomène est communément appelé « malédiction des ressources naturelles », explique Hugo Asselin, chercheur à l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Congrès de l’ACFAS: nos coups de cœur

Mathias Marchal, Journal Métro

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

29 mai 2018:
Un étudiant de l'UQAT reçoit une subvention de la National Geographic Society pour son projet de doctorat


25 mai 2018:
Un doctorant de l'UQAT se qualifie au concours national Mon projet nordique