Le 17 Janvier 2018  

? cherchez :  

Communiqués UQAM : LIMITER LES IMPACTS DES FEUX DE FORÊT EN MODIFIANT LA VÉGÉTATION

Des feux de forêt sont présentement en activité dans le nord et le sud du Québec. Une étude intitulée «Vegetation limits the impact of a warm climate on boreal wildfires», montre que des modifications de la composition des forêts – effectuées soit naturellement, soit par un aménagement forestier spécifique – permettraient d'atténuer la fréquence des feux de forêt et leurs impacts dans les régions boréales. Publiée dans la revue scientifique New Phytologist, l'étude a été réalisée par une équipe de chercheurs de la Chaire industrielle CRSNG/UQAT/UQAM et le Centre d'étude de la forêt (CEF).

Lire la nouvelle au complet sur UQAM - Nouvelles

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

12 janv. 2018:
La régénération des forêts menacée par les feux de forêt à répétition


10 janv. 2018:
Un nouveau chercheur en biostatistiques à L'IRF et à la Chaire AFD