Le 20 Juin 2018  

? cherchez :  

Communiqués UQAT : UN QUATRIÈME MANDAT POUR LA CHAIRE AFD

Rouyn-Noranda, le 27 mai 2014. La Chaire industrielle CRSNG UQAT-UQAM en aménagement forestier durable annonçait fièrement son renouvellement pour les cinq prochaines années lors d’une conférence de presse réunissant les deux universités et plusieurs partenaires régionaux. Après une période d’incertitude, cette nouvelle vient confirmer l’importance de la Chaire AFD dans l'élaboration et l'application de stratégies et de pratiques novatrices pour un aménagement écosystémique et durable des forêts.

« Nous sommes fiers de poursuivre notre appui à la Chaire, à son titulaire, M. Yves Bergeron, et à la quinzaine de chercheurs de nos institutions qui y sont associés, car nous sommes convaincus de sa pertinence et de sa nécessité. Par sa programmation de recherche, la Chaire AFD répond non seulement à des besoins régionaux, mais également à des impératifs d’ordre sociétal », estiment la rectrice de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Mme Johanne Jean, et le vice-doyen à la recherche de l’Université du Québec à Montréal, M. Luc-Alain Giraldeau. Le professeur Yves Bergeron se réjouit également de cette nouvelle : « L’annonce de ce quatrième mandat démontre bien la pertinence de nos travaux pour nos partenaires industriels et les organismes gouvernementaux. Nous avons toujours travaillé en collaboration avec le milieu afin d’assurer une adéquation entre nos recherches et les besoins et nous voyons une fois de plus que cette stratégie conduit à des résultats positifs. » 


Dans l'ordre sur la photo, Mario Provencher, maire de Rouyn-Noranda, Sonia Légaré, du ministère des Ressources naturelles, Geneviève Labrecque de Tembec, Alain Giraldeau vice-recteur de l'UQAM, Johanne Jean, rectrice de l'UQAT et Yves Bergeron, titulaire de la Chaire AFD.

Créée il y a 15 ans, la Chaire AFD pourra compter sur un financement total de près de 2,5 M$ pour les cinq prochaines années, dont un montant annuel 85 000 $ de la part du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et de la même somme en provenance de neuf partenaires industriels de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec. « Le secteur forestier traverse une période encore difficile, toutefois, notre appui à la Chaire AFD est le reflet de notre conviction que les solutions aux défis auxquels fait face notre industrie passent par notre implication aux travaux de recherche et au développement et une volonté de valorisation des produits forestiers », soulignait Geneviève Labrecque, directrice foresterie chez Tembec. Grâce à la création d’une coopérative de solidarité, les entreprises forestières ont trouvé une façon d’ajouter un soutien financier à la Chaire en plus de leur contribution en services et en expertise.

« La durabilité est un objectif clé pour l’industrie forestière du Canada, a souligné la chef des opérations du CRSNG, Janet Walden. D’ailleurs, les chercheurs appuyés par le CRSNG apportent de nombreuses innovations qui aident les entreprises à trouver de nouveaux moyens de réduire les effets de leurs activités sur l’environnement. À titre de titulaire d’une chaire du CRSNG, Yves Bergeron travaille en étroite collaboration avec les entreprises forestières canadiennes afin de les aider à adopter des pratiques favorisant la régénération naturelle des forêts. Le renouvellement du mandat de la chaire permet à M. Bergeron de poursuivre ses travaux de recherche et de contribuer ainsi à un avenir durable pour l’une des industries les plus prospères du Canada. »

L’avenir de la Chaire
Durant son prochain mandat, la Chaire compte étendre son territoire d’étude vers le nord du Québec et l’ouest du Canada. Au Québec, l’interface entre la forêt boréale commerciale et la taïga constitue un enjeu forestier important, car la faible résilience des forêts aux perturbations naturelles constitue un défi important pour l‘aménagement forestier. Elle compte aussi développer davantage les préoccupations sociales et économiques liées à l’aménagement forestier durable. La formation de personnel hautement qualifié continue de faire partie des enjeux prioritaires avec la formation d’une centaine d’étudiants à la maîtrise et au doctorat, en plus de plusieurs stagiaires postdoctoraux.

La Chaire, qui a pour mission d'assurer le développement et la qualité des activités de recherche, de la formation et du transfert technologique nécessaires à l'élaboration et à l'application de stratégies et de pratiques d'aménagement forestier durable, poursuivra ses activités autour de six axes de recherche complémentaires : la dynamique forestière et l'historique des perturbations naturelles; les facteurs clés nécessaires au maintien de la biodiversité; la productivité forestière et la résilience des écosystèmes; le développement et l'évaluation de nouvelles approches sylvicoles incluant la foresterie intensive et la ligniculture; le développement et l'expérimentation de stratégies d'aménagement forestier durable et la valorisation, la caractérisation et la transformation du bois.

-30-

Source :
Anne-Marie Nadeau
Responsable du Service des communications et du recrutement
819 762-0971 poste 2204
anne-marie.nadeau@uqat.ca

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

29 mai 2018:
Un étudiant de l'UQAT reçoit une subvention de la National Geographic Society pour son projet de doctorat


25 mai 2018:
Un doctorant de l'UQAT se qualifie au concours national Mon projet nordique