Le 22 Janvier 2018  

? cherchez :  

Communiqués La Frontière : De nouvelles forêts pourraient être exploitées au nord de l’Abitibi

La réévaluation de la limite nordique au-delà de laquelle l’exploitation des forêts ne peut plus se faire en respectant les principes du développement durable pourrait avoir un léger impact positif sur les entreprises forestières de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-du-Québec qui œuvrent au-delà du 49e parallèle.

Adoptée en 2002, cette limite a tout de suite été assortie d’une recommandation d’être révisée dans un délai de 10 ans, lorsque la sensibilité du sol, la densité et la fragmentation des habitants, l’impact des incendies et plusieurs autres facteurs auraient été mieux connus.

Le 10 mars 2016, Sylvie Gauthier, chercheuse scientifique à Ressources naturelles Canada et membre du comité scientifique chargé de cette analyse, a exposé au Centre de foresterie des Laurentides, à Québec, les résultats de cette vaste opération, dont les travaux se sont échelonnés sur plus de cinq ans.

Lire l'article sur La Frontière

source: La Frontière

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

22 janv. 2018:
Investissements en recherche...Six chercheurs de l'UQAM reçoivent plus de 8,2 millions de dollars pour des infrastructures de recherche


17 janv. 2018:
CONCOURS DES BOURSES DE LA FONDATION DE L'UQAM


12 janv. 2018:
La régénération des forêts menacée par les feux de forêt à répétition


10 janv. 2018:
Un nouveau chercheur en biostatistiques à L'IRF et à la Chaire AFD