Le 21 Février 2018  

? cherchez :  

Communiqués UQAT : 160 000 $ pour démontrer la signification écologique des greffes racinaires pour Annie DesRochers

Pour son projet visant à éclairer le rôle joué par les greffes racinaires dans les interactions d’arbre en arbre pendant l’évolution des peuplements, la professeure DesRochers a pour sa part obtenu un montant de 32 000 $ par année pour 5 ans. Au cours de son projet, qu’elle réalisera en collaboration avec 1 doctorant, 3 étudiants à la maitrise et 4 stagiaires de baccalauréat, la professeure examinera plus spécifiquement le greffage entre arbres au niveau des racines dans les plantations et dans les forêts naturelles. Son projet permettra d’en apprendre davantage sur les relations entre les arbres et la part qu’elles jouent sur la réponse des arbres aux opérations sylvicoles.

Tiré du communiqué de l'UQAT : Quatre chercheurs de l’UQAT reçoivent plus d’un demi-million du CRSNG

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

14 févr. 2018:
Appel de candidature pour le concours « Ma thèse en 180 secondes »


31 janv. 2018:
Agent de recherche avec spécialisation en traitements statistiques recherché


22 janv. 2018:
Investissements en recherche...Six chercheurs de l'UQAM reçoivent plus de 8,2 millions de dollars pour des infrastructures de recherche