Le 27 Mai 2018  

? cherchez :  

Communiqués UQAT : Un professeur de l’UQAT reçoit une subvention importante dans le cadre du Programme de recherche en équipe Québec-Chine

Rouyn-Noranda, 28 février 2018 – Yves Bergeron, chercheur et professeur à l’Institut de recherche sur les forêts (IRF) de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT), a reçu conjointement avec un collègue chinois une subvention de recherche annuelle de 150 000 $, pour une période de deux ans, de la part du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologie (FRQNT) et de la National Natural Science Foundation of China (NSFC). Cette subvention, impliquant des scientifiques québécois de l’UQAT et de l’UQAC, s’inscrit dans le cadre d’un concours dans lequel seulement quatre projets de recherche novateurs en équipe ont été retenus.

Ainsi, c’est pour sa recherche intitulée Réponse et adaptation des arbres au changement climatique, qu’il réalise en collaboration avec Jianguo Huang, scientifique de la Chinese Academy of Sciences (Guangzhou, Chine), que le professeur Bergeron a reçu cette subvention. Leur projet de recherche consiste à étudier la réponse de croissance et la capacité d’adaptation des arbres forestiers aux changements climatiques. Dans le cadre de ce projet, les chercheurs évalueront comment les différentes espèces d’arbres se sont adaptées au réchauffement climatique récent dans le but de prédire quel sera le futur des forêts boréales et alpines. Cette recherche, constituant une base solide pour la protection et la restauration écologique et la maintenance de la biodiversité, s’inscrit dans l’optique de stratégie et de développement durable mondial. « Je souhaite que ce premier financement nous permette de développer des collaborations durables avec la Chine, car nos expertises réciproques permettent le développement d’approches innovatrices », ajoute Yves Bergeron.

L’objectif global de ce programme subventionnaire est de soutenir des projets de recherche novateurs en équipe bilatérale dans les domaines de la géologie, de l’optique-photonique et des changements climatiques. De cette façon, il vise à favoriser le transfert des connaissances et à encourager des percées scientifiques majeures à court et à moyen terme en combinant les forces et les ressources des membres de l’équipe au Québec et en Chine.

- 30 -

Source :
Élie-Anne Lamerise-Dumont, agente d'information
Service des communications et du recrutement
Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
819 762-0971 poste 2629

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

25 mai 2018:
Un doctorant de l'UQAT se qualifie au concours national Mon projet nordique


17 mai 2018:
Plus de 170 000 $ remis par l'UQAT et la FUQAT afin de soutenir ses chercheurs


10 mai 2018:
L'Institut de recherche sur les forêts de l'UQAT s'affiche pour le mois de l'arbre et des forêts!


9 mai 2018:
Dorian Gaboriau remporte la finale locale du concours « Ma thèse en 180 secondes » de l'ACFAS


3 mai 2018:
SÉMINAIRES DE RECHERCHE 2018 À L’INSTITUT DE RECHERCHE SUR LES FORÊTS