Le 24 Septembre 2018  

? cherchez :  

Communiqués IRF-UQAT : Candidat au doctorat recherché pour un projet portant sur l'impact de l’aménagement sylvicole sur la sensibilité aux changements climatiques du bilan carbone de peuplements situés à la limite nordique de la zone d’exploitation forestière

Alors que le monde politique tente de s’organiser autour de la lutte contre les changements climatiques et que le gouvernement du Canada réitère son intention de s’y impliquer, il devient impératif pour l’industrie canadienne de réduire ou compenser ses émissions de gaz à effet de serre (GES). De telles mesures seront nécessaires non seulement pour des raisons d’acceptabilité sociale, mais aussi afin de respecter d’éventuelles législations concernant les émissions de GES. Au regard des stratégies d’atténuation des GES, le Canada dispose d’un atout majeur grâce à ses vastes étendues de forêts boréales. Ces dernières constituent en effet un réservoir naturel de carbone dont l’exploitation peut être orientée vers une fixation maximale du carbone – in situ et dans les produits du bois – permettant de compenser les GES émis. Le développement d’une telle stratégie nécessite toutefois d’améliorer nos connaissances quant aux effets des interventions forestières sur le bilan carbone des peuplements, et en tenant compte notamment du fait que les changements climatiques eux-mêmes sont susceptibles, d’une part, de fragiliser certaines zones, et d’autre part de faciliter la remise en production d’autres zones. En particulier, le devenir des importantes quantités de carbone stockées dans la matière organique des sols est une question aussi importante que complexe. Pour répondre à ce besoin de connaissances, nous proposons d’établir une campagne de collecte des données et de mesures des flux et des stocks de carbone aussi bien dans le sol que dans la végétation boréale, dans des peuplements sensibles ou dégradés situés proche de la limite nordique d’exploitation des forêts et possédant des historiques de perturbations résultants de différents traitements sylvicoles. Il sera ainsi possible d’améliorer notre capacité à prédire et donc optimiser les résultats de différentes stratégies d’aménagement dans ces zones sensibles.

Consulter l'offre de doctorat

retour à la liste des communiqués

Dernières nouvelles:

31 août 2018:
Quand des experts se prononcent - Consultation sur la stratégie nationale de production de bois


28 août 2018:
Journée Modèle Québec : Appel de propositions de présentations