Le 24 Mars 2017  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

27 mars 2017
à 12h15

Axe écologie:
Charles Perrier


28 mars 2017
à 13h30

soutenance thèse:
Isabelle Laforest-Lapointe


29 mars 2017
à 12h15

Axe écologie:
John Chetelat


29 mars 2017
à 9h00

synthèse environnementale:
Evrard Kouadio


 facebook
Panopto Youtube

Dans le cadre des midis de la Chaire, le 11 février dernier, Nicole Fenton nous a présenté une journée type dans la vie d’une bryophyte (mousse). Où vivent les mousses? Comment poussent-elles? Quelles sont leurs stratégies pour aller chercher l’eau étant donné qu’elles n’ont pas de racines? Et surtout comment se reproduisent-elles? Questions simples mais combien fascinantes quand on pense que ces organismes sont présents sur la terre depuis des millions d’années!

Vous pouvez consulter la présentation ici

Deux liens à visiter :

  1. La reproduction sexuée avec les spermatozoïdes http://users.pandora.be/serge.hoste1/
  2. Des mousses qui rejettent leurs spermatozoïdes à plus de 15 cm de hauteur au contact de l’eau http://www.youtube.com/watch?v=ALGDLzWcvnU

Nicole Fenton est stagiaire post-doctoral à la Chaire industrielle CRSNG-UQAT-UQAM en aménagement forestier durable de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue avec David Paré et Yves Bergeron depuis juin 2006. Elle est titulaire d'un baccalauréat en biologie (University of Winnipeg 1998), d'une maîtrise en biologie (University of New Brunswick 2001), et un doctorat en sciences de l’environnement (UQAT 2006). Spécialiste des bryophytes, Dre Fenton a un intérêt particulier pour l’étude de l’impact de l’aménagement forestier sur les bryophytes ainsi que l’impact de ceux-ci sur les écosystèmes.

Source :
Marie-Eve Sigouin
Agente de transfert technologique
Chaire AFD

retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles:

17 mars 2017:
Moins de financement pour la recherche dans le secteur forestier


14 mars 2017:
Création du Laboratoire de recherche sur les enjeux relatifs aux femmes autochtones - Akwatisiw


14 mars 2017:
Des subventions importantes pour faire face à la problématique de surplus de copeaux de bois au Canada