Le 25 Juin 2017  

? cherchez :  

 

 facebook
Panopto Youtube

Dans le cadre des midis de la foresterie du 22 novembre, nous avons eu le plaisir d'accueillir Christopher Carcaillet professeur à Montpellier en France. Le professeur Carcaillet est venu nous présenter une partie de ses travaux de recherche sur la relation entre les paléofeux et les variations du taux de carbone atmosphérique.

Le feu est un processus naturel qui modifie les attributs physiques et biologiques des écosystèmes en agençant la diversité du paysage et en influençant les cycles biogéochimiques. À l'échelle globale, le climat conditionne l'occurrence des feux dans le paysage. Cependant à l'échelle régionale, d'autres facteurs non climatiques interviennent tel que la topographie, la végétation etc. Les feux, par combustion de la végétation, provoquent des émissions de gaz y compris du CO2 et des particules qui ont des incidences sur la composition et le fonctionnement de l'atmosphère. Au cours de sa présentation Christopher Carcaillet a discuté des relations étroites entre le climat, les feux et le cycle de carbone à l'échelle globale mais également au Québec.

Le CO2 et le temps


Cycle du carbone

Le taux de CO2 a fluctué au cours des ères géologiques, mais ce n'est que récemment que le monde scientifique s'est intéressé à son l'évolution au cours de l'Holocène. Contrairement au postulat réalisé par de nombreuses recherches, il s'est avéré que les taux de CO2 ont fluctué au cours de la dernière période postglaciaire. Une augmentation du taux de CO2 à l'échelle globale a notamment été rapportée entre 7000 et 1000 an BP. L'hypothèse invoquée pour expliquer ces changements est la régression du couvert forestier qui s'est opéré en Afrique au cours de la même période. Cependant cette hypothèse a vite été réfutée du fait de l'augmentation du couvert forestier en Amérique du sud qui aurait compensé la perte de surface forestière totale.

Le feu et le CO2:

« Les charbons dans le sol ne sont pas pris en considération lors de la réalisation du bilan carbone »

L'équipe de Christopher Carcaillet, ont ainsi émis l'hypothèse que l'augmentation du taux de CO2 serait liée à un changement de régime des feux. Pour retracer l'évolution des émissions de carbone par les feux au cours de l'Holocène, les charbons de bois accumulés dans les lacs de différentes parties du Québec ont été utilisés, preuve de feux passés. Les résultats mettent en avant un changement des taux de CO2 associés à l'occurrence des feux. Des différences ont été rapportées pour les différentes régions du Québec. Christopher Carcaillet a ainsi souligné l'importance du type de végétation dans les émissions de gaz carbonique dans l'atmosphère.

Pour conclure Christopher Carcaillet est revenu sur la contribution effective des feux dans les émissions de gaz à effet de serre. Cependant; il a également souligné leur importance dans la séquestration de carbone dans le sol, grâce notamment aux charbons de bois produit au cours d'un incendie. Ces charbons de bois se maintiennent très longtemps dans le sol et ont la possibilité de se reminéraliser à l'occasion d'un nouvel incendie. Le stock de carbone dans le sol sous forme de charbons peut être conséquent, et différent en fonction de la région considérée. Cependant ces quantités élevées de charbon dans le sol ne sont pas prises en considération lors de la réalisation du bilan carbone.

A la question quelle serait le rôle des feux dans le contexte des changements climatiques; Christopher Carcaillet a souligné la difficulté de réaliser des prédictions fiable, étant donné les incertitudes qui subsistent encore quant à la réponse régionale des feux aux changements climatiques.

Télécharger le résumé

Télécharger la présentation PPT

Résumé de la présentation:
Samira Ouarmim, candidate au doctorat en sciences de l'environnement, UQAT

retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles:

15 juin 2017:
Une prestigieuse bourse postdoctorale remise pour la première fois à une étudiante de l'UQAT


8 juin 2017:
Poste de professeur(e) régulier en écologie avec expertise en biostatistiques


31 mai 2017:
Renouvellement de Chaires de recherche et subventions importantes pour deux professeurs de l'UQAT