Le 22 Septembre 2017  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

26 sept. 2017
à 12h00

midi-foresterie:
Yves Bergeron


27 sept. 2017
à 12h15

Axe écologie:
Marion Germain


 facebook
Panopto Youtube

Dans le cadre de la programmation des midis de la foresterie, l'UQAT a clôturé la session d’hiver 2015 avec une thématique tout aussi enrichissante et d’actualité présentée par Madame Patricia Raymond, docteur en sciences forestières de l’Université Laval et actuellement chercheuse scientifique à la Direction de la recherche forestière du Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec. La conférence, intitulée « Développer une sylviculture adaptée pour mieux aménager la forêt mixte tempérée », portait sur l’importance des pratiques sylvicoles dans un contexte d’aménagement forestier durable.


photo : D.Dumais

Dans une première partie, la conférencière a souligné le rôle fondamental qu’occupe la forêt mixte tempérée de par sa valeur économique, sociale et environnementale suscitant un intérêt fort considérable des différents acteurs dans le secteur forestier. Elle a survolé l’historique de cette ressource naturelle et a présenté les tenants et les aboutissants ayant généré une prise de conscience quant à l’exploitation de ces ressources forestières en passant d’une récolte non contrôlée du bois mature à un aménagement raisonné tenant compte de la diversité et besoins spécifiques des espèces qui s’y trouvent. Ceci à été possible grâce à une sylviculture adaptée aux peuplements mixtes. Dans ce contexte, la coupe progressive irrégulière semble être un des outils importants menant vers l’atteinte des objectifs de maintien des peuplements et des paysages forestiers complexes et irréguliers des forêts naturelles.

La seconde partie de la conférence a été consacrée à une brève description des projets en cours de réalisation. Dans le cadre d’un programme de recherche de la Direction de la recherche forestière, des travaux ont concerné principalement trois types de classification de peuplements : les peuplements en début de succession, les jeunes peuplements mixtes et les feuillus intolérants et résineux. Les résultats préliminaires confirment le succès des coupes partielles pour régénérer le bouleau jaune et provoquer un gain significatif de croissance des épinettes préétablies. De plus, il semble que les petites trouées combinées au scarifiage permettent avec succès la régénération du bouleau jaune.

Coupe partielle uniformeCoupe partielle uniforme dans une bétulaie jaune (0, 40, 50, 60 et 100% ST). Photo : D.Dumais

D’autres travaux se sont axés sur la régénération des peuplements dégradés par l’effet de perturbations naturelles. En effet, on vise la remise en production des peuplements de bétulaies jaunes et de bétulaies jaunes résineuses affectés par l’épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette. La coupe par bandes et la coupe progressive seraient préférables à la coupe avec réserve de semenciers afin d’atteindre les exigences de régénération naturelle du bouleau jaune.

Les données collectées sont jusqu’à présent sont positives et concluantes. Cette étude montre clairement que les coupes irrégulières présentent de grands avantages en présence d’espèces à longévité variable puisqu’elles permettent un étalement de la récole ainsi que le maintien de plusieurs attributs des vieilles forêts. La coupe progressive irrégulière a montré une capacité à gérer la lumière par le contrôle du couvert, cette caractéristique lui confère une aptitude indéniable pour la production d’espèces intolérantes et le contrôle de la végétation concurrente.

Télécharger le résumé

Télécharger la présentation PPT

Rediffusion : Votre horaire ne vous permet pas d'assister à une conférence des Midis de la foresterie! Soyez sans crainte la conférence est disponible via Panopto

Résumé : Fatma Rzem, étudiante à la maîtrise en sciences de l'environnement, UQAT

retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles:

19 sept. 2017:
APPEL DE CANDIDATURES Les dix découvertes québécoises de l’année 2017


18 sept. 2017:
Attention aux incendies de toundras


15 sept. 2017:
Félicitations à Jeanne Portier qui obtient le grade de docteur!


8 sept. 2017:
Lancement du Laboratoire international de recherche sur les forêts froides de l'UQAT : Reconstituer le passé pour mieux comprendre le présent et prédire l'avenir des forêts


5 sept. 2017:
Symposium Ouranos du 15-17 novembre 2017