Le 18 Novembre 2018  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

20 nov. 2018
à 9h30

soutenance thèse:
Emeline Chaste


21 nov. 2018
à 12h15

Axe écologie:
Isabelle Lavoie


 facebook
Panopto Youtube

canot

“Les services écosystémiques, la générosité de la nature a-t-elle un prix?” était le titre de la 5e chronique forêt à l’émission Région Zéro 8 sur les ondes de Radio-Canada le 24 juillet. Marion Barbé, chercheure post-doctorale à l’IRF était l’invitée pour cette chronique.

Orignal
Crédits photos: IRF

Dans cette chronique, Marion nous propose une réflexion sur les services écosystémiques. En effet, la nature offre des services de plusieurs sortes tels que d’approvisionnement, allant du bleuet au bois d’oeuvre. Elle offre aussi des services socio-culturels, notamment grâce à la beauté des paysages qui nous permet d’apprécier des activités comme la marche en forêts, les balades en canots et les randonnées en motoneige. La nature nous fait aussi grâce de services de régulation, qui eux sont un peu moins tangibles mais très importants. Par exemple, on mentionne souvent que les forêts sont les poumons de la terre, faisant référence à leur capacités de purifier l’air et réguler le climat. Dans un autre genre, on peut aussi citer l’épuration de l’eau par les eskers qui nous permet d’avoir accès à une eau potable de très haute qualité. Les milieux humides fournissent aussi bons nombres de services de régulation. En effet, ils agissent comme des filtres naturels en permettant de purifier et décontaminer l’eau qui y séjourne. Aussi, les milieux humides sont comme des éponges et participent à limiter les crues en retenant l’eau et à diminuer les effets des sécheresses en conservant et restituant l’eau en période plus sèche. Imaginez si la nature nous facturait l’ensemble de ses services: l’addition serait salée! C’est en songeant à ceci que les nouvelles loi de protection de l’environnement et de conservation de la biodiversité sont désormais rédigées, telles que celle sur les milieux humides qui vient de voir le jour.

canot

sphaignes

Crédits photos: Sophie Laliberté, IRF

Marion a également pris le temps de nous parler un peu d’une sorte de végétaux omniprésente en forêt boréale et dans les milieux humides Témiscabitibien: les mousses. Passionnée par ces végétaux si singuliers et par les services qu’ils nous fournissent, Marion a pris quelques minutes pour sensibiliser les auditeurs à leur sujet.

Allez réécouter la chronique en audiofil: https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/region-zero-8/episodes/412096/audio-fil-du-mardi-24-juillet-2018/11

Pour en savoir plus sur les différents travaux menés par Marion Barbé, voir son profil

Pour en savoir plus sur les services écosystémique, consultez le guide L’évaluation économique des biens et services écosystémiques dans un contexte de changements climatiques, écrit par Jérôme Dupras, membre du CEF, et autres collaborateurs.

retour à la liste des nouvelles

Dernières nouvelles:

15 nov. 2018:
SÉMINAIRES DE RECHERCHE 2018 À L’INSTITUT DE RECHERCHE SUR LES FORÊTS


13 nov. 2018:
Un habitat en changement pour la martre et le pékan


8 nov. 2018:
Résumé de la 12è Conférence étudiante de l'Association Universitaire Canadienne d'études nordiques (AUCEN) par Dorian Gaboriau


1 nov. 2018:
L'UQAT souligne les 50 ans du réseau UQ et honore cinq personnalités marquantes


29 oct. 2018:
La FERLD est fière d'annoncer l'ouverture d'un concours de bourses pour la réalisation de projets de recherche de 2ième cycle.