Le 25 Mai 2020  

? cherchez :  

À surveiller prochainement...

25 mai 2020
HEF meeting:
Historical Ecology for the Future


 facebook
Panopto Youtube

PRÉAMBULE

Au cours de la dernière décennie, une politique forestière fondée sur le développement économique a fait place à un régime basé sur les concepts de gestion durable. Cette dernière vise non seulement le rendement soutenu en matière ligneuse mais aussi l'utilisation polyvalente des ressources forestières et le maintien des processus écologiques et de la biodiversité. Par ailleurs, le maintien d'une activité économique viable et le soutien des collectivités qui habitent les régions forestières sont des critères importants s'appliquant à une gestion forestière durable. L'UQATet l'UQAM considèrent qu'il entre dans leur mandat de mettre leurs ressources à la disposition du milieu forestier. En collaboration avec les industries forestières et les gouvernements provincial et fédéral, elles ont créé la Chaire Industrielle CRSNG/UQAT/UQAM en Aménagement Forestier Durable (Chaire AFD).

 

MISSION

La Chaire a pour mission d’assurer le développement et la qualité des activités de recherche, formation et transfert technologique nécessaires à l’élaboration et à l’application de stratégies et de pratiques d’aménagement forestier durable. En collaboration avec ses partenaires régionaux, elle fixe les priorités de recherche et participe à des actions concertées répondant aux grandes problématiques régionales et nationales.

PARTENAIRES

En plus de l’UQAM et de l’UQAT, la Chaire regroupe actuellement les partenaires industriels suivants: Eacom Timber Corporation, Produits forestiers Résolu, Matériaux Blanchet, les industries Norbord, Scierie Landrienne, Rayonier Advanced Materials, Chantiers Chibougamau et Barrette-Chapais. Par ailleurs, quatorze compagnies dont les volumes de bois attribués sont inférieurs à 100 000 m³ par année possèdent collectivement un siège au comité d’orientation de la Chaire. Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, le Service canadien des forêts, l’Agence régionale de mise en valeur des forêts privées de l’Abitibi, le gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James, l’administration régionale de la Baie James, Épinex, Signature Bois-Laurentides ainsi que le Conseil régional de l’environnement de l’Abitibi-Témiscamingue sont aussi membres du comité d’orientation. La Chaire est ouverte à la venue de nouveaux partenaires.

Sans qu’ils ne soient des partenaires, les activités de la Chaire sont réalisées en liens étroits avec celles du Centre d’étude de la forêt (CEF), de la Forêt d’enseignement et de recherche du lac Duparquet (FERLD) et de la Fondation de la Faune du Québec (FFQ).

ORIENTATIONS STRATÉGIQUES ET INDICATEURS DE PERFORMANCE

  • Les ressources humaines

La Chaire consolide la recherche forestière à l'UQAT et à l'UQAM en assurant une masse critique de chercheurs permanents dans le domaine de l'aménagement forestier durable.

Indicateurs: nombre et statut des chercheurs associés à la Chaire.


  • La recherche

La Chaire effectue des recherches fondamentales et appliquées de qualité dans le domaine de l’aménagement forestier durable. La Chaire comporte six axes de recherche complémentaires qui sont :

  1. La dynamique forestière et l’historique des perturbations naturelles;
  2. Les facteurs clés nécessaires au maintien de la biodiversité;
  3. La productivité forestière et la résilience des écosystèmes;
  4. le développement et l’évaluation de nouvelles approches sylvicoles  (volets ligniculture et sylviculture);
  5. Le développement et expérimentation de stratégies d’aménagement durable des forêts;
  6. La valorisation, caractérisation et transformation du bois.

Indicateurs: Contributions dans des revues avec jury; subventions complémentaires; taux d’utilisation des résultats par les partenaires industriels; retombées sur les activités forestières.

  • La formation

La Chaire s’implique dans l’enseignement aux trois cycles et dans la formation sur mesure afin de contribuer à la formation des ressources humaines nécessaires dans le domaine de la recherche et de l’aménagement forestier durable. La Chaire mise sur ses liens avec les partenaires pour favoriser un échange d’expertises et créer un milieu de formation directement en lien avec les préoccupations du milieu socio-économique.

Indicateurs: Participation des chercheurs de la Chaire dans le cadre des activités créditées; encadrement de mémoires et de thèses; taux de fréquentation de la clientèle régionale et extérieure; taux de placement des étudiants formés.

  • Le transfert technologique

La Chaire a un mandat clair de transfert technologique. Ce dernier sera réalisé par le biais de séminaires, d’ateliers et de symposium régionaux visant les intervenants forestiers, et par la participation à des conférences s’adressant à un public plus large. Le transfert se fera aussi par l’intermédiaire de rencontres informelles avec les chercheurs et les étudiants aux cycles avancés ainsi que par des collaborations avec le Centre technologique des résidus industriels (CTRI) et l’Association forestière de l’Abitibi-Témiscamingue (AFAT). La Chaire collabore à la production d’un véhicule régional de transfert technologique, soit la revue Le couvert boréal.

Indicateurs: Nombre d’articles professionnels; nombre d’événements et participation; nombre de requêtes spécifiques; qualité de l’implication directe des partenaires aux activités de recherche de la Chaire.


  • La concertation régionale

La Chaire se veut un lieu de concertation régionale pour les activités de recherche et de développement dans le domaine forestier. Elle pourra, par le biais de son comité d’orientation, servir de lieu d’animation, de discussion et d’action en ce qui concerne les grands enjeux régionaux ou nationaux.

Indicateurs: participation des partenaires aux comités; taux d’implication de la Chaire dans les organismes consultatifs.


  • Un rayonnement national et international

La Chaire vise à faire connaître ses activités aux niveaux national et international. Elle sert aussi de plaque tournante pour mieux faire connaître les activités de recherche réalisées ailleurs dans le monde dans le domaine de l’aménagement forestier durable.

Indicateurs: Participation à des événements internationaux; implication des chercheurs de l’extérieur.


  • Financement

Le financement de base de la Chaire est assuré jusqu’en avril 2019 grâce au renouvellement de celle-ci pour un quatrième mandat consécutif. Les partenaires de la Chaire mettront sur pied des mécanismes pour assurer le financement à court et à long terme. 

Indicateur: Montants, mécanismes et pérennité du financement.

dernière mise à jour : 14 décembre 2017