Résumé - CAFD


Environmental controls of the northern distribution limit of yellow birch in eastern Canada.

Igor Drobyshev, Marc-Antoine Guitard, Hugo Asselin, Aurélie Genries, Yves Bergeron.

Afin d’évaluer les facteurs environnementaux expliquant la limite nordique de répartition du bouleau jaune (Betula alleghaniensis Britton) dans l’est du Canada, nous avons analysé l’abondance, la structure d’âge, le taux d’accumulation de biomasse et la sensibilité de la croissance au climat de cette espèce dans 14 sites répartis le long d’un gradient latitudinal de 200 km couvrant trois domaines bioclimatiques et atteignant les populations les plus nordiques dans l’ouest du Québec. Nous avons observé une grande variabilité de la densité de plantules entre les domaines, ainsi que de la présence de sites avec une régénération abondante du bouleau jaune dans chaque domaine bioclimatique. La densité de plantules était corrélée positivement à l’âge moyen et à l’abondance des bouleaux jaunes mâtures dans la canopée, alors que la densité de gaulis était positivement associée aux habitats plus secs. Les patrons de croissance des arbres mâtures n’ont pas montré d’effet négatif de la température le long du gradient sud-nord. Les facteurs contrôlant la limite nordique de répartition du bouleau jaune agissaient sur la régénération, mais pas sur la croissance des arbres mâtures. À l’échelle du peuplement, la densité de régénération était fortement contrôlée par les conditions locales de site, et non par les différences climatiques entre les sites. A l’échelle régionale, la variabilité climatique pourrait indirectement contrôler la répartition du bouleau jaune en affectant la fréquence des perturbations et, conséquemment, la disponibilité de sites propices à la régénération.