Résumé - CAFD


Liming has a limited effect on sugar maple – American beech dynamics compared with beech sapling elimination and canopy opening

Philippe Nolet, Sylvain Delagrange, Kim Bannon, Christian Messier, Daniel Kneeshaw.

Les forêts nord-américaines dominées par l’érable à sucre (ERS, Acer saccharum Marsh.) sont de plus en plus influencées par des modifications des conditions environnementales d’origine anthropique. Pour remédier à cette situation, des traitements sylvicoles adaptés sont nécessaires. Même s’il est généralement accepté que la santé de l’ERS est liée à la fertilité du sol et qu’il y a une littérature abondante sur la dynamique de la régénération des peuplements composés d’ERS et de hêtre à grandes feuilles (HEG, Fagus grandifolia Ehrh.) en fonction de la disponibilité de lumière, l’interaction entre ces deux facteurs a rarement été étudiée. Notre objectif principal était donc de vérifier le rôle potentiel d’une interaction entre la lumière et le sol sur la dynamique des peuplements composés d’ERS et de HEG. Nous avons utilisé un dispositif factoriel à trois facteurs (intensité de récolte, chaulage et élimination des gaules de hêtre) pour tester cette interaction. Nos résultats montrent que la croissance radiale des arbres et des gaules d’ERS et de HEG était positivement influencée par l’ouverture du couvert, mais pas par le chaulage. Le chaulage n’a pas favorisé les semis de HEG, mais il a favorisé ceux d’ERS dans des situations spécifiques d’ouverture du couvert, ce qui confirme, bien que partiellement, l’hypothèse de l’interaction entre la lumière et le sol. Globalement, le chaulage a eu des effets très limités sur la dynamique des peuplements composés d’ERS et de HEG comparativement aux traitements d’ouverture du couvert et d’élimination des gaules de HEG. Nous ne préconisons pas l’utilisation généralisée du chaulage puisque les autres stratégies sylvicoles testées ont produit des résultats plus prometteurs pour favoriser l’ERS aux dépens du HEG. [Traduit par la Rédaction]