Résumé - CAFD


Effects of variable canopy retention harvest on epixylic bryophytes in boreal black spruce – feathermoss forests.

Julie Arseneault, Nicole J. Fenton, Yves Bergeron.

La modification des attributs forestiers et des composantes structurales tel les débris ligneux grossiers (DLG) peut entraîner la perte locale d’espèces associées. Les bryophytes épixyliques ont été suggérées comme de bons indicateurs de ces changements. Un témoin non perturbé, une coupe à rétention variable de canopée et une coupe totale constituent un gradient d’impact des activités forestières et sont utilisés pour observer la réponse des épixyliques aux niveaux de perturbation. L’objectif de cette étude est de voir si la rétention variable de canopée atténue les changements micro environnementaux et la destruction des DLG associée avec la récolte maintenant ainsi une riche communauté d’épixyliques. Les résultats montrent que le traitement influence la richesse des épixyliques à travers son effet sur l’ouverture de la canopée, le diamètre moyen et la classe de décomposition. Moins d’espèces sont retrouvées dans les habitats ouverts et plus d’espèces sont retrouvées sur les gros DLG bien décomposés. La plupart des épixyliques sont plus communément retrouvées au sol que sur les DLG. La coupe totale est le traitement le moins propice à la colonisation par les épixyliques alors que la rétention variable de canopée offre le microclimat et une disponibilité de DLG de qualité propice à la colonisation par les épixyliques.