Résumé - CAFD


Identification des facteurs qui expliquent les écarts entre la programmation et la réalisation des plans d’aménagement forestier.

Zacharie Moulin.

Une planification forestière efficiente nécessite une bonne connaissance des caractéristiques écologiques et sociales de la zone concernée, ainsi qu'une évaluation du coût des opérations et des ressources à disposition pour les réaliser. Et ce, avec la nécessité de respecter des normes et lois qui s’imposent à cette zone. Toutefois, malgré un travail scrupuleux, il arrive que certaines opérations ne soient pas réalisées, qu'elles soient modifiées ou qu’elles soient différées. L’objectif de cette étude était de documenter les aléas qui font obstacle à la réalisation des travaux planifiés. Deux grandes zones à l’ouest du Québec (sud à dominance mixte et nord à dominance résineuse) ont été analysées sur plus d’une décennie. Les rapports annuels d'intervention forestière, détaillant les travaux effectués, ont été comparés aux premières versions des plans annuels, en termes de superficie par type de coupe. De plus, 15 entrevues ont été effectuées avec des responsables de la planification ayant oeuvré pendant la période d'étude afin de mettre en contexte les différences observées. Les principaux aléas ayant empêché la réalisation des plans ont été identifiés et leur prévisibilité et leur occurrence ont été déterminées. Des facteurs conjoncturels et structurels permettront d’identifier en amont le risque associé à la planification et d’orienter les prochains plans d’aménagement.