Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

Samira Ouarmim

samira.ouarmim@uqat.ca
De nationalité algérienne, Samira Ouarmim est ingénieure d'état en écologie et environnement option pathologie des écosystèmes de l'Université de Béjaïa en Algérie. Elle est aussi titulaire d'un diplôme de master recherche en biodiversité et écologie continentale de l'Université de Aix-Marseille III en France. Samira a complété un doctorat en sciences de l'environnement sous la codirection de Hugo Asselin et de Yves Bergeron à l'UQAT, en cotutelle avec l'université de Montpellier II sous la codirection de Adam Ali et de Christelle Hély-Alleaume (CEREGE : Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement).

Évaluation du potentiel des îlots forestiers rémanents comme sanctuaires pour le maintien de la biodiversité en forêt boréale.

Le feu à la particularité de laisser intacte une partie des peuplements forestiers sous forme d'arbres groupés en îlots. Certains de ces îlots pourraient avoir été épargnés par les feux depuis des siècles, voire des millénaires. Ces îlots serviraient ainsi de refuges pour de nombreuses espèces sensibles aux perturbations et constitueraient de véritables micro-hotspots de biodiversité. Bien que la recherche portant sur ces îlots remonte à une trentaine d'années, les études réalisées sont fragmentaires et ne rendent pas compte de toutes les caractéristiques historiques, physiques et biologiques de ces milieux. Cette étude a donc pour objectif principal d’évaluer la biodiversité végétale d’îlots épargnés par le feu. Elle vise également à essayer de mieux comprendre les interactions entre le climat, les perturbations (feux et épidémies d’insectes défoliateurs), les conditions stationnelles et la végétation qui ont mené à la création d’îlots épargnés. Plusieurs approches seront utilisées : (1) l'étude des charbons de bois permettra de reconstituer l'historique des feux, (2) l'analyse des macrorestes végétaux et animaux permettra de reconstituer l'historique de la végétation et des épidémies de tordeuse des bourgeons de l'epinette, (3) la modélisation informatique du comportement des feux renseignera sur les conditions stationnelles permettant aux îlots d'échapper aux feux. Cette dernière approche permettra également d'évaluer le devenir des îlots épargnés par les feux dans le contexte des changements climatiques.

Samira Ouarmim, Laure Paradis, Hugo Asselin, Yves Bergeron, Adam Ali, Christelle Hely-Alleaume. Burning Potential of Fire Refuges in the Boreal Mixedwood Forest. 2016. Forests 7(10):246 DOI : 10.3390/f7100246  

Samira Ouarmim, Adam Ali, Hugo Asselin, Christelle Hely-Alleaume, Yves Bergeron. Evaluating the persistence of post-fire residual patches in the eastern Canadian boreal mixedwood forest. 2015. Boreas 44(1):230-239 DOI : 10.1111/bor.12087  

Samira Ouarmim, Hugo Asselin, Yves Bergeron, Adam Ali, Christelle Hely-Alleaume. Stand structure in fire refuges of the eastern Canadian boreal mixedwood forest. 2014. For. Ecol. Manage. 324:1-7 DOI : 10.1016/j.foreco.2014.03.034  

Samira Ouarmim. Historique et caractéristiques écologiques des îlots résiduels après feu en forêt boréale mixte. 2014. Thèse de doctorat en sciences de l'Environnement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. 135 p.  

Samira Ouarmim, Hugo Asselin, Christelle Hely-Alleaume, Yves Bergeron, Adam Ali. Long-term dynamics of fire refuges in boreal mixedwood forests. 2014. Journal of Quaternary Science 29(2):123-129 DOI : 10.1002/jqs.2685  

voir la liste complète

 Samira Ouarmim Caractéristiques structurales et stationnelles des îlots refuges en forêt boréale mixte.
15e colloque de la Chaire AFD. Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda, Québec. (2013-11-27)