Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

Franc succès pour la 24e édition du colloque de la Chaire AFD

Par : Chaire AFD | Publié le : 2022-11-25

La 24e édition du colloque annuel de la Chaire de recherche UQAT-UQAM en aménagement forestier durable s’est tenue les 22 et 23 novembre dernier à Rouyn-Noranda. Près d’une centaine de participants issus de l’industrie forestière, de différents ministères et du milieu académique se sont réunis au Centre de congrès de l’hôtel Le Noranda pour l’occasion.

Cet événement annuel est l’occasion pour les chercheuses et chercheurs associés à la Chaire AFD de présenter les résultats de leurs projets de recherche au grand public et aux nouveaux chercheurs et chercheuses de présenter les travaux qu’ils débutent. 

Pour l’occasion, 12 étudiantes et étudiants à la maîtrise et au doctorat ont présenté leurs travaux de recherche et près d’une trentaine d’eux ont présenté leurs nouveaux projets avec l’aide d’une affiche récapitulative

Mot d'ouverture par les cotitulaires de la Chaire AFD

Pierre Drapeau et Osvaldo Valeria décrivant le fonctionnement et les ramifications de la Chaires AFD

Youssef Ben Slim

Youssef Ben Slim lors de sa présentation intitulée : Prédiction des propriétés physiques et chimiques du bois d’érable à ​sucre par la spectroscopie ​infrarouge proche​.

Cherchant toujours à innover et améliorer la formule de son événement annuel, le comité organisateur de la Chaire AFD a pris le risque de changer une formule traditionnellement gagnante. Habituellement, les étudiantes et étudiants venant présenter leurs nouveaux projets ont trois minutes pour s’adresser au public. Cette année, la formule a été changée dans le but de présenter un plus grand nombre de projets. Plutôt que de donner trois minutes à dix personnes, ce sont près de trente étudiants et étudiantes qui n’ont eu qu’une minute pour « vendre leur salade ».  

La formule s’est avérée être un grand succès auprès des partenaires industriels et gouvernementaux de la Chaire AFD. Plusieurs d’entre eux ont observé qu’avec un temps plus limité, que les étudiants et étudiantes devaient aller directement au point pour décrire leur projet. L’idée était donc de mettre l’eau à la bouche des partenaires pour qu’ils aillent discuter avec les étudiants et étudiantes pendant les pauses.  

À la fin de la journée, un jury composé de cinq professeurs de l’Institut de recherche sur les forêts s’est concerté afin d’identifier la meilleure présentation longue et la meilleure présentation d’affiche de la journée.  

Le public avait également son mot à dire sur le choix des meilleures présentations. Ainsi, quatre prix ont été remis aux présentateurs et présentatrices de la journée.  

Choix du jury  

Meilleure présentation longue : 

Akib Hasan, chercheur à la maîtrise sous la direction des professeurs Miguel Montoro Girona, Guillaume Grosbois et Louis Imbeau s'est vu remettre le Cône d'Or pour sa présentation intitulée : « First characterization of the trophic structure and biodiversity of esker lakes ».  

Akib Hasan en compagnie de Miguel Montoro Girona, Guillaume Grosbois et Louis Imbeau

Meilleure présentation d’affiche : 

Enrique Hernández-Rodríguez, doctorant sous la direction de la professeure Nicole Fenton et la co-direction du professeur Juan Carlos Villareal, pour son affiche intitulée : « Diminutive forest plants unveil how to organize landscape for biodiversity conservation ». 

Choix du public

Marianne Vogel
Marianne Vogel

Meilleure présentation longue : 

Marianne Vogel, doctorante sous la direction des professeurs Adam A. Ali, Hugo Asselin, Sabrina Leclercq, Cécile Latapy, Sébastien Joannin et Yves Bergeron pour la présentation de son projet portant sur l’histoire des paléoîles du lac proglaciaire Ojibway. 

Meilleure présentation d’affiche : 

Miray Andrianirinaimanana, étudiante à la maîtrise sous la direction des professeurs Nelson Thiffault, Jean-François Boucher et Xavier Cavard pour son affiche intitulée : « Comment les traitements sylvicoles affectent-ils les stocks de carbone des peuplements d'épinettes noires ? ». 

Concours de photo

Outre les prix remis aux meilleures présentations longues et d’affiches, un concours de photo a été organisé. Les étudiants, étudiantes et membres du personnel associés à la Chaire AFD pouvaient soumettre une photo dans l’une des trois catégories du concours, soit : laboratoire et serre; travail sur le terrain et paysage témiscabitibien. Tout comme pour les présentations, un jury a choisi les meilleures photos de chaque catégorie et le public pouvait choisir la meilleure photo, toutes catégories confondues.  

Le jury de cette année était composé de quatre photographes professionnels, spécialisés en photographie de paysages et de faune, dont deux provenant de l’Abitibi-Témiscamingue, soit : Mathieu Dupuis, Luc Farrel, Jean-Simon Bégin et Laurent Silvani. 

Le jury a choisi les photographies de :  

Jonathan Lesven dans la catégorie « laboratoire et serre » avec une photo en gros plan d’un longicorne. 

Lei Gao avec une photo prise sous la canopée d’une forêt de pins gris dans la catégorie « travaux sur le terrain ». 

Xiangbo Yin avec une photo d’un pêcheur sur un lac au coucher du soleil dans la catégorie « paysages témiscabitibiens ». 

Le public quant à lui a voté pour une autre photo soumise par Xiangbo Yin qui avait été soumise dans la catégorie « travaux sur le terrain ». Sa photo d’un feuillage gelé a su charmer le public du colloque. 

Atelier sur le lidar

Lors de la deuxième journée du colloque, une quarantaine de participants ont participé à un atelier portant sur l’utilisation de la technologie lidar en foresterie.  

Quatre conférences portant sur cette technologie ont été présentées pendant l’avant-midi du 23 novembre.  

Les professeurs Richard Fournier de l’Université de Sherbrooke et Osvaldo Valeria de l’UQAT ont parlé de la technologie lidar et des diverses applications qu’elle peut offrir au milieux académiques et forestiers. 

Le doctorant de l’Université de Sherbrooke Bastien Vandendaele a également fait une présentation résumant ses travaux de recherche et l’utilisation du lidar via des exemples concrets. 

Finalement, Brian Lake de l’entreprise Point Cloud Solutions à fait la démonstration d’un appareil lidar mobile, le Zeb Horizon.  

Marc-André Gemme
Agent de liaison
Institut de Recherche sur les Forêts

Choose Colour