Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

PROJET DE MAÎTRISE EN ÉCOPHYSIOLOGIE FORESTIÈRE

La dynamique de séquestration du carbone dans le bois du pin gris

  • Direction : Fabio Gennaretti, Annie Deslauriers, Étienne Boucher
  • Institution : UQAT
  • programme : maîtrise en écologie
  • Support financier : Bourse de 17 500 $ par année pour 2 ans.
  • Date d'inscription : Été 2021
  • Offre en format pdf: Télécharger

Nous sommes à la recherche d'un[e] étudiant[e] pour un projet de maîtrise sur la forêt boréale. Les changements climatiques et environnementaux en forêt boréale ont déjà des répercussions importantes sur la séquestration du carbone au niveau régional, sur la répartition des espèces végétales et animales, et sur l'économie de la filière du bois. Cependant, des recherches récentes montrent l'existence de fortes contradictions dans notre connaissance du fonctionnement des arbres boréaux et de leurs réponses possibles aux changements environnementaux, notamment pour ce qui concerne leur vulnérabilité à la sècheresse. Pour mieux comprendre l'utilisation des ressources des arbres boréaux, nous proposons un projet de recherche qui utilisera des traceurs isotopiques comme moyen de compréhension de processus écophysiologiques. Nous voulons définir la dynamique intra-annuelle et les limitations potentielles de la séquestration du carbone le long de la voie d'assimilation des feuilles au bois d'une essence caractérisant le paysage boréal.

Objectifs et méthodologie

L'objectif principale du projet sera de mieux définir les enchainements temporels et les processus d'intégration dans la voie d'assimilation du carbone du pin gris (Pinus banksiana Lamb.). Cela permettra d'affiner la compréhension de certain processus comme la dynamique du carbone et l'utilisation de l'eau durant la saison de croissance. Un suivi intra-annuel des isotopes du carbone et de l'oxygène de la cellulose sera effectué durant deux étés pour six arbres sur un gradient d'humidité (trois arbres sur sol argileux et trois arbres sur sol sablonneux). Les tissus végétaux analysés comprendront les feuilles, le cambium et le xylème de l'année courante. Nous voulons déterminer comment les conditions édaphiques et météorologiques interagissent pour influencer la dynamique de séquestration du carbone dans le bois du pin gris.

Profil recherché

Baccalauréat (licence) en écologie, biologie, foresterie ou discipline annexe avec un intérêt pour l’écologie dans un contexte de changements climatiques. L’étudiant[e] doit pouvoir travailler avec autonomie, curiosité, rigueur et motivation au sein d'une équipe multidisciplinaire. Il[Elle] doit être disposé[e] à effectuer des travaux sur le terrain et posséder un bon esprit d'équipe et d'excellentes compétences en rédaction. Le permis de conduire et des compétences en analyses statistiques et communication scientifique sont un atout.

Lieu

L'étudiant[e] sera basé[e] à l'Institut de recherche sur les forêts (IRF; https://www.uqat.ca/programmes/irf/) au campus d'Amos, sous la supervision de Fabio Gennaretti et la co-supervision de Annie Deslauriers (UQAC) et Etienne Boucher (UQAM). L'IRF est un institut dynamique, multiculturel et international et offre un environnement de qualité aux étudiants pour le développement de la recherche, avec 13 professeurs et plus de 60 étudiants aux cycles supérieurs qui travaillent sur des sujets très diversifiés comme la modélisation, la sylviculture, la génétique, la biodiversité, l'écophysiologie et l'aménagement durable de la forêt. L'étudiant[e] sera membre du Centre d'étude de la forêt (www.cef-cfr.ca), et du groupe de recherche en écologie de la MRC Abitibi (GREMA). Amos est un campus en expansion avec des infrastructures à la pointe et une vie étudiante dynamique. L'étudiant[e] collaborera activement avec nos partenaires (Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et Produits Forestiers Résolu).

Renseignements

Envoyez votre candidature sous forme de pdf incluant le curriculum vitae, une lettre de motivation, un relevé de notes et les coordonnées de trois références à Fabio Gennaretti (fabio.gennaretti@uqat.ca). L'examen des candidatures se poursuivra jusqu'à ce que le poste soit comblé.