Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

PROJET DE MAÎTRISE EN ÉCOPHYSIOLOGIE FORESTIÈRE

Réponses de la croissance intra-annuelle des arbres à la variabilité environnementale

  • Direction : Miguel Montoro Girona, Fabio Gennaretti, Christoforos Pappas
  • Institution : UQAT
  • programme : maîtrise en écologie
  • Support financier : Bourse de 17 500 $ par année pour 2 ans
  • Date d'inscription : Été 2021
  • Offre en format pdf: Télécharger

Nous sommes à la recherche d'un[e] étudiant[e] pour un projet de maîtrise sur la forêt boréale. Les changements climatiques et environnementaux peuvent entrainer des réductions de croissance pour les espèces d'arbres boréales avec de graves conséquences pour le secteur de l'industrie forestière et la séquestration du carbone régionale. Ces réponses de croissance indésirables sont souvent liées à des épisodes climatiques extrêmes de courte durée (journalière à mensuelle), y compris des épisodes de sécheresse et de gelées tardives ou précoces. Cependant, les études classiques en écologie forestière sont limitées à une résolution temporelle annuelle, comme celle des cernes de croissance. Les études intra-annuelles sont plus rares et nécessitent des données de suivi robustes et collectées sur le terrain à haute résolution temporelle. Ces données sont nécessaires pour améliorer les scénarios de croissance des forêts dans le contexte des changements climatiques.

Objectifs et méthodologie

Le principal objectif du projet est de comprendre la différente vulnérabilité aux changements climatiques et environnementaux d'essences boréales. Nous suivrons les fluctuations horaires du diamètre du tronc d'arbres sélectionnés (dendromètres installés sur des pins gris, des épinettes noires et des peupliers faux-trembles) en établissant deux nouveaux dispositifs expérimentaux sur des sites forestiers situés sur des eskers en Abitibi. Les eskers sont des formations fluvioglaciaires se présentant sous la forme d'une crête allongée de sable et de gravier. Ils contrastent avec les dépôts d'argile typiques de la région de l'Abitibi en termes de drainage, de flore et de faune. Un transect de stress hydrique croissant sera étudié avec trois parcelles de suivi par site de la base (humide) au sommet (xérique) des eskers. Nous utiliserons les données des dendromètres et des mesures écophysiologiques pour analyser la variabilité de la croissance des arbres en fonction des conditions météorologiques et édaphiques.

Profil recherché

Baccalauréat (licence) en écologie, biologie, foresterie ou discipline annexe avec un intérêt pour l'écologie dans un contexte de changements climatiques. L'étudiant[e] doit pouvoir travailler avec autonomie, curiosité, rigueur et motivation au sein d'une équipe multidisciplinaire. Il[Elle] doit être disposé[e] à effectuer des travaux sur le terrain et posséder un bon esprit d'équipe et d'excellentes compétences en rédaction. Le permis de conduire et des compétences en analyses statistiques et communication scientifique sont un atout.

Lieu

L'étudiant[e] sera basé[e] à l'Institut de recherche sur les forêts (IRF; https://www.uqat.ca/programmes/irf/) au campus d'Amos, sous la supervision de Fabio Gennaretti et la co-supervision de Miguel Montoro Girona et Christoforos Pappas (TELUQ). L'IRF est un institut dynamique, multiculturel et international et offre un environnement de qualité aux étudiants pour le développement de la recherche, avec 13 professeurs et plus de 60 étudiants aux cycles supérieurs qui travaillent sur des sujets très diversifiés comme la modélisation, la sylviculture, la génétique, la biodiversité, l'écophysiologie et l'aménagement durable de la forêt. L'étudiant[e] sera membre du Centre d'étude de la forêt (CEF), et du groupe de recherche en écologie de la MRC Abitibi (GREMA). Amos est un campus en expansion avec des infrastructures à la pointe et une vie étudiante dynamique. L'étudiant[e] collaborera activement avec nos partenaires de la MRC Abitibi.

Collaborateurs du projet

Vincent Bossé (MRC Abitibi), Annie Desrochers (UQAT), Sergio Rossi (UQAC), Loic D'Orangeville (UNB), Yves Bergeron (UQAT).

Renseignements

Envoyez votre candidature sous forme de pdf incluant le curriculum vitae, une lettre de motivation, un relevé de notes et les coordonnées de trois références à Fabio Gennaretti (fabio.gennaretti@uqat.ca) et Miguel Montoro Girona (miguel.montoro@uqat.ca). L'examen des candidatures se poursuivra jusqu'à ce que le poste soit comblé.