Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

03. Comprendre et contrôler le phénomène d’entourbement pour améliorer la productivité des peuplements d’épinette noire.

Responsable

 David Paré

Collaborateurs

 Yves Bergeron, Sylvie Gauthier, Nicole J. Fenton, Benoit Lafleur

Problématique

Sur la zone des basses terres de la Baie James, le relief, le dépôt de surface et le climat froid favorisent l’entourbement résultant en une forte présence de peuplements de faible productivité. Nous proposons qu’une partie de cette paludification est successionnelle et réversible. Nous proposons aussi qu’un traitement approprié des pessières paludifiées permette de remettre en production des territoires forestiers importants.

Objectifs

1)Développement d’un outil géomatique permettant de déterminer le potentiel de remise en production de sites paludifiés; 2) Estimer les pertes de productivité dues au phénomène de paludification; 3) Vérification de l’effet de pratiques sylvicoles (préparation de terrain, brûlage dirigé) sur la remise en production des sites par le biais d’analyses rétrospectives et 4) Établissement de sites expérimentaux pour tester l’effet de pratiques sylvicoles (préparation de terrain, brûlage dirigé) sur les sites entourbés et en mesurer les effets à court, moyen et long terme.

Méthodologie

L’objectif 1 est déjà réalisé et s’est appuyé sur une importante campagne de mesures terrain visant à établir la relation entre le temps depuis la dernière perturbation et le degré de paludification en fonction de la pente. Le second volet, est lié à l’application spatiale des résultats du volet 1 du projet. Il comprend une analyse de la capacité des outils spatiaux existants pour cartographier correctement les pentes dans la zone d’étude. Ceci servira à produire une carte de potentiel de remise en production des sites paludifiés. Les deux derniers volets touchent l’évaluation des pratiques sylvicoles pour la remise en production des sites paludifiés.

Retombées escomptées

1) Quantification de l’effet de la paludification successionnelle sur la croissance forestière au niveau d'un territoire pilote ou d'une unité d'aménagement forestier; 2) Développement d'une méthode opérationnelle pour identifier a priori les DH présentant un potentiel important de remise en production et 3) Lien avec les méthodes sylvicoles de remise en production des sites paludifiés.

Applicabilité

Ceinture d’argile et les Basses Terres de la Baie James.

Livrables

Lavoie et al. 2007. Relationships between microsite type and the growth and nutrition of young black spruce on post-disturbed lowland black spruce sites in eastern Canada. Can.J. For. Res. 37: 62-73; Simard et al. 2007. Forest productivity decline caused by successional paludification. Ecol. App. Ecol. App.17(6) 1619-1637 et 8 autres.

Avancement

En cours

Organismes subventionnaires

 Chaire AFD, SCF Chaire AFD, FQRNT, CRSNG, SCF, Forestry Futures (Ontario), LAMF, Tembec, Bourse BMP.

Financement annuel

6 000 $

Durée

2003-2010

Dernière mise à jour : 2010-04-25 12:35:31