Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

12. Dynamique de régénération du pin blanc et du pin rouge après feu de surface et perturbations secondaires: élaboration d'une stratégie d’approche écosystémique de gestion durable des forêts.

Responsable

 Yves Bergeron

Collaborateurs

 Tadeusz Splawinski, Miguel Montoro Girona, Hugo Asselin, Igor Drobyshev, Nicole J. Fenton, Sylvie Gauthier, Jonathan Boucher, P. Pelchat, Ambroise Lycke, Yan Boucher, Mathieu Bouchard, Guy Lessard

Problématique

L’aménagement écosystémique vise à recréer des conditions semblables à celles issues des perturbations naturelles. Ce projet de recherche examinera comment les feux de surface et les perturbations secondaires affectent la régénération du pin blanc et du pin rouge ainsi que la structure et la composition des peuplements dans des forêts dominées par ces espèces afin d'élaborer une stratégie de gestion forestière qui s’inspire des perturbations naturelles.

Objectifs

1) évaluer comment le feu de surface et les perturbations secondaires affectent la dynamique de régénération du pin blanc et du pin rouge dans les forêts dominées par ces espèces, et comment la régénération naturelle, la biodiversité des communautés végétales, et la structure et composition des peuplements diffèrent entre les peuplements brûlés, non brûlés et aménagés; 2) évaluer le feu dirigé comme stratégie sylvicole de restauration; 3) reconstituer les régimes historiques des feux et d'exploitation forestière; 4) examiner comment les besoins et les connaissances autochtones peuvent être intégrés dans l'élaboration de stratégies de gestion forestière et 5) élaborer des stratégies de gestion forestière sous une approche écosystémique qui s’inspire du feu (coupe et traitements sylvicoles) pour maintenir et ou augmenter la présence de ces espèces et de la biodiversité associée, et à maintenir la productivité de ces forêts afin de garantir une production durable de bois de haute valeur.

Méthodologie

Une campagne de travaux sur le terrain est nécessaire pour quantifier les effets des feux et des perturbations secondaires sur les écosystèmes forestiers de pins blancs et rouges et de le comparer à des peuplements forestiers non brûlés et aménagés. Pour y parvenir, une combinaison d'approches écologiques et dendroécologiques seront utilisées pour pouvoir bien caractériser ces variations. Les principes des sciences sociales seront utilisés pour la consultation avec les communautés autochtones régionales.

Retombées escomptées

Combler les lacunes dans les connaissances permettant de fixer des objectifs quant à la mise en place d’un aménagement écosystémique pour les peuplements de pins blanc et rouge.

Applicabilité

Dans les écosystèmes forestiers de pins blancs et de pins rouges du Québec et de l'Ontario, mais plus généralement, dans toutes les forêts contenant ces espèces et d'autres espèces ayant des traits similaires.

Livrables

À venir

Avancement

En cours. Un travail de terrain préliminaire a identifié six sites brûlés pour l'échantillonnage à l'été 2019 qui ont brûlé à l'été 2018 et 2019 dans les forêts mixtes du Québec et de l'Ontario (secteur Témiscamingue (QC) et Temagami (ON)).

Organismes subventionnaires

 MFFP, Coopérative, CRSNG-Alliance, SÉPAQ (Parc National Opémican), CERFO

Financement annuel

15 000 $

Durée

2020-2024

Dernière mise à jour : 2020-12-01 00:00:00