Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

03. Régénération et rendement des résineux après feux : comparaison des résultats après ensemencement, plantation ou régénération naturelle.

Responsable

 Sylvie Gauthier

Collaborateurs

 Yves Bergeron, Osvaldo Valeria, Nelson Thiffault

Problématique

Suite à un incendie forestier, il faut remettre le territoire en production. Il arrive que la régénération naturelle soit suffisante mais elle est parfois défaillante, résultant en des peuplements mal régénérés et ouverts. De plus, les coupes de récupération peuvent accentuer cette problématique. Finalement lors de la remise en production des peuplements, on ne sait pas toujours quelle est la pratique (plantation, ensemencement, scarification) la mieux adaptée aux conditions locales dont celles générées par la feu. Finalement, quelques années après, il arrive qu'il faille avoir recours à de l'éclaircie pré-commerciale, sans que l'on sache les facteurs impliqués.

Objectifs

L’objectif à long terme de ce projet est d’évaluer les conditions pour lesquelles divers traitements de remise en production des territoires incendiés sont nécessaires et optimaux. Ce projet fait suite à un premier projet ayant été subventionné par la Chaire AFD et le CRSNG. On vise à 1) Compléter l’évaluation des facteurs qui affectent la refermeture du couvert des peuplements résineux après feu (conditions naturelles); 2) Comparer le rendement d’ensemencements, de plantations et de régénération naturelle et 3) Évaluer si les superficies sont aptes à l’éclaircie ou encore à quel moment elles le deviendront. Un outil cartographique d'aide à la décision sera également développé.

Méthodologie

SIFORT 1, 2 et 3 seront utilisés pour évaluer la vitesse de refermeture du couvert et les facteurs qui l'influencent. Des peuplements de pin gris ou d’épinette noire issus de régénération naturelle, de scarification et d’ensemencement d’hiver ou de plantation afin d’y mesurer la croissance des arbres seront sélectionnés dans des vieux feux. Dans chaque site, la densité, l’âge des arbres et leur croissance seront mesurés. Ces données seront mises en relation avec la sévérité initiale du feu et les conditions physiques du site. Nous pourrons ainsi comparer les divers traitements et évaluer le moment où une éclaircie précommerciale est requise.

Retombées escomptées

Une meilleure compréhension des facteurs qui affectent la régénération naturelle et le rendement des peuplements après feu. Cette compréhension devrait être utile pour optimiser le type de traitement à utiliser pour remettre les sites en production suite au feu.

Applicabilité

Pessière à mousse de l'ouest

Livrables

a) Une comparaison des rendements pour deux types de méthodes de remise en production entre elles et avec la régénération naturelle; b) L’établissement d’une clé préliminaire visant à indiquer le type de méthode de remise en production à utiliser selon les conditions de composition avant le feu et c) Une ou deux publications scientifiques et au moins un article de vulgarisation.

Avancement

En cours

Organismes subventionnaires

 Chaire AFD, volet 1 Chaire AFD, volet 1, CRSNG, bourse BMP

Financement annuel

18 000 $

Durée

2009-2012

Dernière mise à jour : 2013-02-28 10:59:07