Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

11. Évaluation des impacts de la coupe partielle et de la résilience de la biodiversité 20 ans après coupe partielle : le cas du projet SAFE

Responsable

 Benoit Lafleur

Collaborateurs

 Timothy Work, Nicole J. Fenton, Brian Harvey, Yves Bergeron

Problématique

Au Québec, l’aménagement écosystémique (AE) est à la base de la transition récente vers la gestion durable des forêts et au cœur du nouveau régime forestier. En AE, une gamme de traitements sylvicoles est utilisée pour reproduire la variété des structures et des compositions forestières observées après perturbation naturelle avec pour objectif de préserver la biodiversité, les fonctions écosystémiques et la productivité forestière. Parmi ces traitements sylvicoles, la coupe partielle (CP) est utilisée afin de favoriser des éléments associés à la résilience forestière, tel qu’une structure inéquienne et le bois mort. Bien que l’AE soit généralement considérée plus appropriées que les approches conventionnelles d’aménagement des forêts, nous possédons relativement peu de données pour évaluer ses effets à long terme sur la biodiversité et la productivité forestière.

Objectifs

L’objectif général de ce projet est de d’évaluer les effets à moyen terme (i.e. 20 ans) de la coupe partielle sur les communautés végétales de sous-bois, les communautés d’arthropodes du sol, la dynamique du bois mort, la décomposition de la litière, les flux de nutriments, et la structure et la productivité des peuplements boréaux mixtes.

Méthodologie

Nous ré-échantillonnerons, 20 ans après l’installation du dispositif, les placettes permanentes de SAFE 1 afin de déterminer la structure, la composition et la productivité des peuplements, le volume de bois mort, le taux de déposition de la litière et la fertilité des sols.

Retombées escomptées

La réalisation de ce projet de recherche permettra d'identifier les effets à moyen terme de la CP sur la biodiversité et la productivité des peuplements boréaux mixtes. Ultimement, nous émettrons des lignes directrices traitant des ajustements qui devraient être apportés aux pratiques sylvicoles pour que les objectifs liés au maintien de la biodiversité, des fonctions écosystémiques et la de productivité des peuplements soient respectés.

Applicabilité

Sapinière à bouleau blanc de l’Ouest

Livrables

À venir

Avancement

En cours

Organismes subventionnaires

 MFFP, Coopérative, CRSNG-RDC (en évaluation)

Financement annuel

38 000 $

Durée

2018-2022

Dernière mise à jour : 2019-06-23 13:59:18