Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

Une équipe du CEF et de la Chaire AFD obtient plus de 1,9 millions $ pour comprendre pourquoi les pics causent des dommages sur les poteaux de distribution d’électricité et de télécommunications

Par : Chaire AFD | Publié le : 2021-05-20

Cavité

En Amérique du Nord, les dommages causés par les pics sur les poteaux des lignes de distribution d’électricité et de télécommunications coûtent des millions de dollars chaque année aux exploitants de ces réseaux. Les pics excavent leurs cavités de nidification ou d’alimentation dans ces poteaux comme ils le feraient sur les arbres en forêt, causant des dommages qui peuvent compromettre la solidité des supports et le service aux usagers. Pour mieux comprendre les causes qui sont à l’origine des activités d’excavations des pics, le laboratoire de recherche du professeur Pierre Drapeau (Département des sciences biologiques, Chaire en aménagement forestier durable UQAT-UQAM et Centre d’étude de la forêt (CEF)) qui travaille sur l’écologie des pics et des réseaux d’utilisateurs des cavités d’arbres en forêt propose une perspective novatrice qui combine des connaissances de l’écologie de la reproduction et de l’alimentation des pics ainsi que de leur occupation de l’habitat,  pour 1) améliorer notre compréhension des facteurs écologiques sous-jacents à la présence des pics et des dommages qu’ils causent aux poteaux des lignes de distribution d’électricité et de télécommunications, 2) développer un modèle prévisionnel pour identifier les secteurs qui sont le plus à risque à court et moyen terme, et 3) optimiser les interventions sur les lignes de distribution et atténuer les coûts de gestion.

Le laboratoire du professeur Pierre Drapeau du département des sciences biologiques, s’est vu octroyer une subvention Alliance de 882 000$ sur quatre ans du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), à laquelle s’ajoute une contribution des partenaires Hydro-Québec, Hydroméga Services inc., ainsi que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) de 1 086 590 $ en argent et en services.

Dans son projet, le professeur Drapeau est également appuyé par une collaboration avec Alain Leduc (UQAM) et Louis Imbeau (UQAT) mais également de collaborateurs d’Hydro Québec (Dan Mastrocola, Stéphane Lapointe, Louis Gastonguay, Oscar Arroyo Fernandez), d’Hydroméga Services Inc. (Sébastien Tilmant) de même que du MFFP (Marianne Cheveau et Antoine Nappi).

Pierre Drapeau
Pierre Drapeau
Alain Leduc
Alain Leduc
Louis Imbeau
Louis Imbeau

Cette équipe multidisciplinaire mettra donc à profit diverses expertises afin de mener à terme ce projet, notamment en combinant les connaissances des partenaires dans des domaines variés (chimie en traitement du bois des poteaux, réseaux aériens de distribution, modélisation mécanique de dommages, qualité des habitats fauniques en forêt), à l’expertise du laboratoire du professeur Drapeau en écologie des pics et en modélisation des relations entre les espèces fauniques et leur habitat à l’échelle des paysages.

À propos des subventions Alliance du CRSNG
Les subventions Alliance favorisent les collaborations entre des chercheurs et des chercheuses universitaires et des organismes partenaires du secteur privé, du secteur public ou du secteur sans but lucratif. Elles appuient des projets de recherche dirigés par de solides équipes de partenaires complémentaires qui produiront de nouvelles connaissances et accéléreront l'application des résultats de la recherche afin de générer des retombées pour le Canada.

Choose Colour