Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

STAGIAIRES RECHERCHéS(ES)

Technicien[ne] de recherche

Le/la stagiaire devra aider les étudiants à la maitrise et au doctorat dans leurs projets pour leur terrain ainsi que leurs laboratoires. Le/la stagiaire devra donc assister les étudiants dans leur prise de données sur le terrain sur les lacs boréaux et en forêt boréale. Il/elle sera formé sur l'utilisation de nombreux appareils de mesure pour les variables environnementales et reliées à la faune et la flore. Selon le calendrier des différents projets, il/elle devra mesurer la croissance d'arbres, aider à l’installation d’équipements sur le terrain, caractériser la végétation et les peuplements forestiers, faire des inventaires mycologiques et de végétation, caractériser des milieux aquatiques et échantillonner des communautés d’invertébrés et de poissons à l'aide de filets. Il/elle prendra des échantillons de contamination au métaux lourds pour la restauration de milieux aquatiques dégradés et effectuera des suivis d'espèces exotiques envahissantes. Le/la stagiaire devra également assister certains étudiants dans leurs manipulations en laboratoire tels que le séchage, le pesage de biomasse forestière et aquatique. Le stage pourra inclure l'identification d'invertébrés aquatiques à la loupe binoculaire et au microscope, de la dendrochronologie, et des traitements d'échantillons divers. Le/la stagiaire sera inclus dans de nombreux projets afin de maximiser son apprentissage et l'acquisition de nouvelles compétences mais aura également un projet dont il/elle sera en charge pour lui apprendre les compétences nécessaire à un bon leadership. Le stage comporte également la possibilité de faire un court séjour en France pour l'analyse de certains échantillons en collaboration avec l'Université de Franche-Comté. Voici une liste non exhaustive des projets qui auront du terrain cet automne :

  • Impact des coupes forestières sur le fonctionnement des écosystèmes aquatiques
  • Impact d’une espèce exotique envahissante sur la faune aquatique (invertébrés, poissons)
  • Restauration d’un lac dégradé et évolution de la santé du lac (invertébrés, poissons)
  • Biodiversité mycologique boréale #FolieFungy
  • Biodiversité des écosystèmes d’eskers (identification libellules, inventaires de végétation) #MagicEskers
  • La drave: Une perturbation historique #VoyageAuPasse #Paleocologie

Profil recherché

Nous recherchons 2 personnes motivées pour apprendre, passionnés par la nature, intéressées par la recherche et les problématiques environnementales et qui désirent effectuer une carrière en lien avec la biologie, la foresterie, l'écologie ou l'environnement. Il est important que les stagiaires soient autonomes, aient envie d'apprendre et s'intègrent facilement à l'équipe. L’excellence du dossier académique sera prise en compte pour l’évaluation des dossiers. Un permis de conduire (auto, bateau) est un plus.

Lieu

Les laboratoires d'écologie forestière et aquatique du campus d'Amos sont des laboratoires équipés de nombreux équipements à la pointe pour répondre à de nombreuses problématiques de la forêt boréale. L'équipe est formée de jeunes chercheurs dynamiques développant leur recherche sur des milieux naturels très proches de l'université dans une région où les ressources naturelles telles que l'eau potable et le bois sont essentielles à son activité économique. Les recherches menées au GREMA sont donc essentielles pour atteindre l'aménagement durable des forêts et des milieux aquatiques. L'équipe accueille une cinquantaine d'étudiants québécois et internationaux et est en expansion. L'environnement de travail est donc jeune et dynamique et en plein développement. De nombreux équipements sont en cours d'acquisition et une nouvelle programmation de recherche commence, ce qui permet d'aborder beaucoup de nouvelles questions scientifiques.

Renseignements

Miguel Montoro Girona, Ph. D. & Guillaume Grosbois, Ph. D.

miguel.montoro@uqat.ca
Guillaume.grosbois@uqat.ca

Groupe de recherche en écologie de la MRC Abitibi (GREMA)

Université du Québec en Abitibi Témiscamingue (UQAT)
Institut de recherche sur les forêts (IRF),
341, rue Principale Nord, bureau 5004 Amos (Québec)
J9T 2L8