Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

PROJET DE MAîTRISE

Dynamique Holocène des levées alluviales des tributaires du lac Duparquet (Québec, Canada)

  • Direction : Adam Ali, Yves Bergeron
  • Institution : UQAT et Université de Montpellier
  • programme : maîtrise en écologie
  • Support financier : Une bourse de recherche 11 500€/an (environ 18 000 CDN) sera octroyée a le (la) cantidat (e).
  • Date d'inscription : dès que possible
  • Offre en format pdf: Télécharger

Problématique

Les levées alluviales accumulent à chaque année des sédiments transportés par les rivières en crues.  Comme les crues varient avec le climat les fluctuations passées de ces crues enregistrées dans les levés peuvent nous servir de guide pour prédire l'impact futur des crues. En plus de la quantité des sédiments qui sont un indicateur de la crue les sédiments comportent des indicateurs (macro restes, charbons etc..) qui permettent de reconstruire la végétation le climat et la dynamique du paysage forestier du bassin versant. L'objectif de la Maîtrise est d'utiliser ces indicateurs pour reconstruire la dynamique Holocène du paysage et ainsi contribuer à prédire l'impact des changements climatiques.

Matériel et méthodes

  • Chronologie- l'aggradation  sédemntaire des dépôts seront déterminés par des datations 14C réalisées directement sur les sédiments ou des macrorestes végétaux;
  • Analyse sédimentaires- La texture et la composition et la texture des sédiments seront caractérisés par des analyses de perte au feu et de susceptibilité magnétique. Nous serons donc en mesure de déterminer ampleur et les périodes de crues;
  • Macrorestes végétaux  - Des analyses de macrorestes de plantes (tige, feuille, graines, aiguille, charbons de bois etc..) nous permettrons de déterminer la composition végétale (surtout ligneuse) des bassins versants et de faire le lien entre la couverture végétale, les perturbations par les incendies et épisodes de crues. 

Profil recherché

Être titulaire d'un baccalauréat /Licence ou l'équivalent en biologie ou dans un domaine connexe, obtenu avec une moyenne cumulative d'au moins 3,2 (12/20) sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure ou égale à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d’admission et d’évaluation et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission.

Renseignements

Adam Ali ( U. Montpellier) : ahmed-adam.ali@univ-montpellier.fr et Yves Bergeron (UQAT) : yves.bergeron@uqat.ca