Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

07. Traitements d'ignifugation de panneaux reconstitués.

Responsable

 Ahmed Koubaa

Problématique

L’utilisation des produits du bois pour la construction des édifices publics est assujettie à plusieurs réglementations et normes relativement à leur sécurité en termes de résistance mécanique et au feu, de durabilité et d’émissions. L’utilisation des produits est obligatoire dans les codes des bâtiments. Cela représente plusieurs opportunités de marché pour les produits de bois. Le marché américain des panneaux MDF minces ignifuges est estimé à plus de 114 millions de pi2. Peu de producteurs nord Américains de panneaux fournissent des panneaux ignifuges malgré la croissance de ce marché. De la même façon, la plupart des producteurs canadiens de panneaux structuraux ne certifient pas que leurs produits sont ignifuges.

Objectifs

Développer des alternatives d’ignifugation pour les panneaux reconstitués en bois. Les objectifs spécifiques sont : 1) Incorporer de nouveaux retardant de feu dans des adhésifs et vérifier la performance des panneaux obtenus en termes de résistance mécaniques et au feu; 2) Développer une approche novatrice pour le traitement anti-feu des particules de bois; 3) Appliquer des revêtements ignifuges sur les panneaux et en évaluer les performances anti-feu; 4) Comprendre le mécanisme de retardement du feu par les alternatives étudiées et 5) Étudier la rentabilité financière des solutions proposées.

Méthodologie

Nous évaluerons trois alternatives de traitements d’ignifugation sur trois types de panneaux reconstitués en bois. Les panneaux reconstitués que nous étudierons sont : les panneaux de placages laminés, les panneaux à lamelles orientés et les panneaux à moyenne densité. Les alternatives de traitements que nous étudierons sont les suivantes : 1. Modification de la formulation chimique des adhésifs (Ajout de retardant de feu conventionnel tel l’azote le bore et les amides; Ajout de nanoparticules à base d’argile; Ajout de nanoparticules adhésives à des additifs de retardement de feu) 2.Traitements des lamelles, placages et fibres du bois (Imprégnation par des divers retardant de feu); 3.Application de finition ignifuge (peinture, revêtements).

Retombées escomptées

Permettre aux producteurs québécois de produits de bois reconstitués de consolider leur position concurrentielle; pistes de solution pour répondre aux exigences normatives des marchés nord-américains de la construction institutionnelle et commerciale (Non-résidentielle); formation de personnel hautement qualifié et avancement des connaissances.

Applicabilité

Province de Québec, Canada

Livrables

Akhtar et al. 2009. International Conference on nanotechnology for the Forest Products Industry Edmonton, Alberta, Canada - June 23-26, 2009 Pedieu et al. Proceedings of the 30th Annual Meeting of Canadian Wood preservation association (CWPA), Montreal, Canada, October 6/7th, 2009, 4 pp. Pedieu et al. 2009. Note de recherche N 33. CRB, Université Laval.

Avancement

En cours

Organismes subventionnaires

Aucun partenaire associé! FQRNT,CRSNG

Financement annuel

94 000 $

Durée

2008-2011

Dernière mise à jour : 2010-04-25 12:19:46