Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

05. Cartographie fonctionnelle fine des territoires forestiers dans la forêt boréale du Nord-Ouest du Québec à l’aide de la télédétection proche surface (géoradar, électromagnétique et électrique).

Responsable

 Osvaldo Valeria

Collaborateurs

 Yves Bergeron, David Paré, Nicole J. Fenton

Problématique

La cartographie de la biomasse et du niveau d’entourbement des forêts boréales ouvertes nordiques du Canada est nécessaire afin de mieux cibler les travaux d’aménagement et d’inventaire forestier. L’entourbement, localisé principalement dans la région de la ceinture d’argile (nord de l’Abitibi et de l’Ontario), est un phénomène d’accumulation d’horizons organiques épais, souvent associé à la présence de sphaigne, qui cause une diminution importante de la productivité. Afin de limiter les impacts négatifs de l’exploitation forestière sur les écosystèmes, des approches d’aménagement s’inspirant des perturbations naturelles ont été développées.

Objectifs

Le projet vise l’établissement d’un protocole permettant de faire un échantillonnage détaillé et représentatif du territoire au Nord de La Sarre et évaluer sa capacité à caractériser les processus d’entourbement édaphiques et succesionnelles. Objectif spécifique : Évaluer l’efficacité des techniques de cartographie de proche surface géoradar et électrique afin d’estimer et de cartographier le niveau d’entourbement.

Méthodologie

L’utilisation de la technologie LIDAR sera utilisée afin de réaliser une description raffinée du relief et une caractérisation de la composante végétale. L’utilisation de géoradar ainsi que des profils électriques seront utilisés afin d’estimer l’épaisseur de la couche organique. L’étude se base sur des dispositifs expérimentaux en forêt boréale ouverte dominée par l’épinette noire et nous concentrerons nos analyses aux territoires ayant un gradient d'épaisseur de couche organique (dépôt de surface, surface terrière, productivité).

Retombées escomptées

La production d’une cartographie du territoire raffinée permettra de mieux prescrire les activités d’aménagement. Un tel produit permettra d’accroître la productivité de la forêt boréale. On espère démontrer que des alternatives d’aménagement bien ciblées selon le type de processus en cours (entourbement édaphique ou successionnelle) présentent un compromis acceptable au niveau économique, social et écologique.

Applicabilité

Forêt boréale de l’ouest du Québec

Livrables

Laamrani et al. 2009. Application of Ground-Penetrating-Radar, Electrical Resistivity Imaging and 3D aerial photos to study paludification in northern boreal forests of Canada. IUFRO Division 4 conference- Extending Forest Inventory and Monitoring Over Space and Time, Quebec City, Canada, p.139; Laamrani et al. 2008. La productivité actuelle et potentielle de la pessière noire dans la forêt boréale dévoilée à l’aide de la télédétection, la géophysique et l’interprétation 3D, Colloque Chaire AFD 2008.

Avancement

En cours

Organismes subventionnaires

 Chaire AFD Chaire AFD, CRSNG, bourse BMP, CREBJ

Financement annuel

257 770 $

Durée

2008-2013

Dernière mise à jour : 2010-04-25 12:30:17