Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

04. Le rôle des forêts mixtes sur la séquestration du carbone dans la forêt boréale de l’est du Canada.

Responsable

 Han Chen

Collaborateurs

 Yves Bergeron, David Paré, Xavier Cavard

Problématique

La forêt boréale joue un rôle important dans la séquestration globale du carbone. Les mélanges d’espèces sont communs dans les forêts naturelles et plusieurs croient que ces peuplements mélangés sont plus productifs que les peuplements purs compte tenu d’une meilleure utilisation des ressources (niche différente) et d’une moins grande compétition. Toutefois, peu d’études documentent cette croyance et tout reste à démontrer concernant le rôle de ces peuplements mélangés au niveau de la capacité de séquestration du carbone.

Objectifs

L’objectif est d’améliorer les connaissances des effets de composition de la forêt mixte de la forêt boréale sur la productivité et la stabilité des écosystèmes ainsi que sur la séquestration du carbone. Nous voulons vérifier si les forêts mixtes de la forêt boréale permettent d’emmagasiner plus de carbone que les peuplements purs en évaluant : 1) La biomasse totale; 2) Les flux de carbone entrants (croissances) et les flux sortants (taux de respiration du sol (SHR)) et 3) Si l’effet du mélange va être dépendant des espèces testées et des conditions pédologiques et climatiques.

Méthodologie

Les efforts vont être répartis entre les peuplements mélangés de peuplier faux-tremble et d’épinette noire de la région de l’Abitibi et les peuplements de peuplier faux-tremble et de pin gris du nord-ouest de l’Ontario. Pour s’assurer de bien évaluer l’effet de mélange, tous les peuplements échantillonnés auront des caractéristiques similaires d'âge de sol et de topographie. Des répétitions de chacune des 3 combinaisons de composition d’espèces seront effectuées. Des mesures seront prises sur la productivité aérienne et souterraine, sur la respiration du sol, la structure du peuplement, le contenu nutritif du sol et le pool de carbone.

Retombées escomptées

Ce projet permettra de mieux comprendre le rôle des peuplements mélangés dans la séquestration du carbone. Les connaissances acquises permettront de faire des recommandations quant aux pratiques d’aménagement des forêts mixtes en forêt boréale.

Applicabilité

Forêt boréale de l’est du Canada Forêt boréale de l’est du Canada Forêt

Livrables

Cavard et al. 2011. Competition and facilitation between tree species change with stand development. Oikos 120:1683-1695. Cavard et al. 2011. Effect of forest canopy composition on soil nutrients and dynamic of the understorey: mixed species serve neither vascular nor bryophyte strata. J. Veg. Sci.22:1105-1119. Brassard et al. 2011. Coarse root biomass allometric equations for Abies balsamea, Picea mariana, Pinus banksiana, and Populus tremuloides in the boreal forest of Ontario, Canada. Biomass and Bioenergy 35: 4189-4196. Laganière et al. 2011. Blackspruce soils accumulate more uncomplexed organic matter then aspen soils. Soil Sci. Soc. Am. J. 75:1125-1132.

Avancement

Synthèse des résultats à venir

Organismes subventionnaires

 Chaire AFD Chaire AFD, CRSNG, Tembec, Produit Forestiers Résolu, Biocap Canada, OMNR

Financement annuel

10 000 $

Durée

2006-2013

Dernière mise à jour : 2013-02-28 14:50:26