Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

Emeline Chaste

Projet de recherche

Risques passés et futurs d’incendies et épidémies d’insectes, et leur incidence sur la résilience de la forêt boréale Nord Américaine.

Les feux de forêts et les épidémies de la Tordeuse des Bourgeons de l’Epinette (TBE) sont les deux principales perturbations naturelles qui contrôlent la dynamique de la végétation en forêt boréale au Canada. Elles sont fortement corrélées avec différents facteurs climatiques, tels que les précipitations et les températures. Face aux changements climatiques, ces perturbations naturelles pourraient augmenter considérablement, et modifier la résilience de la forêt et la quantité de carbone libérée par les peuplements forestiers vers l’atmosphère. Notre étude a pour but de déterminer et d’anticiper les conséquences spatio-temporelles des changements climatiques en cours sur le régime de ces deux perturbations, et leurs incidences sur la capacité de la forêt à se régénérer suite à ces perturbations en forêt boréale Nord-Américaine (Québec et Ontario), de part et d’autre de la limite nordique d’attributions commerciales, à savoir en pessières à mousses et à lichens. Nos quatre objectifs sont :

  • Évaluer les changements spatio-temporels dans la productivité et la résilience de la forêt boréale depuis la dernière glaciation avec le modèle LPJ-LMfire;
  • Évaluer les capacités prédictives d’un modèle de présence de la TBE par une approche couplée paléo-écologique et paléo-climatique;
  • Évaluer les changements spatio-temporels dans les feux depuis la dernière glaciation via une approche empirique;
  • Simuler la productivité et la résilience futures de la végétation face aux modifications du régime des feux et des épidémies de la TBE le long de la limite nordique d’attribution commerciale des forêts.

Nos résultats permettront aux gestionnaires forestiers d’adapter les méthodes d’aménagement dans les zones où la résilience de la forêt sera menacée par les modifications du régime des deux perturbations naturelles.

Emeline Chaste, Martin-Philippe Girardin, Cécile Remy, Olivier Blarquez, Yves Bergeron, Adam Ali, Christelle Hely-Alleaume. A Holocene Perspective of Vegetation Controls on Seasonal Boreal Wildfire Sizes Using Numerical Paleo-Ecology. 2020. Frontiers in ecology and the environment 3:106
DOI : 10.3389/ffgc.2020.511901    

Emeline Chaste, Martin-Philippe Girardin, Jed O. Kaplan, Yves Bergeron, Christelle Hely-Alleaume. Increases in heat-induced tree mortality could drive reductions of biomass resources in Canada’s managed boreal forest. 2019. Landscape Ecology 34(2):403-426
DOI : 10.1007/s10980-019-00780-4    

Emeline Chaste, Martin-Philippe Girardin, Jed O. Kaplan, Jeanne Portier, Yves Bergeron, Christelle Hely-Alleaume. The pyrogeography of eastern boreal Canada from 1901 to 2012 simulated with the LPJ-LMfire model. 2018. Biogeosciences 15:1273-1292
DOI : 10.5194/bg-15-1273-2018     

voir la liste complète

 Emeline Chaste Risques passés et futurs d'incendies et leur incidences sur la résilience de la forêt boréale de l'Est canadien.
Soutenance thèse (2018-11-20)

 Emeline Chaste Les mécanismes d’utilisation de l’eau par les arbres et l’impact des changements climatiques sur ces mécanismes : cas des conifères boréaux
examen synthèse (2014-05-02)

 Emeline Chaste Risques passés et futurs de feux et d'épidémies de la Tordeuse des Bourgeons de l'Épinette (TBE), et leur incidence sur la résilience de la forêt boréale Nord-Américaine.
projet thèse (2013-10-25)