Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

03. Caractérisation des milieux humides en forêt boréale et de leur utilisation par les canards arboricoles.

Responsable

 Louis Imbeau

Problématique

Les milieux humides sont des éléments clés des écosystèmes forestiers, non seulement parce qu’ils occupent une position essentielle dans les échanges entre les milieux terrestres et aquatiques, mais aussi parce qu’ils sont les habitats de nombreuses espèces qui y sont associées. Toutefois, les milieux humides et riverains adjacents sont également le lieu de rencontre des divers utilisateurs du territoire et subissent une pression anthropique importante. Parmi les espèces animales qui dépendent de ces milieux, cinq espèces de canards sont également associées au milieu forestier environnant en raison du fait qu’elles utilisent de grandes cavités d’arbres comme sites de nidification.

Objectifs

Développer une compréhension de la relation entre les oiseaux aquatiques et leurs habitats boréaux afin de développer une stratégie spatiale qui concilie la protection des milieux aquatiques, humides et riverains à haute valeur de conservation et les intérêts économiques de la société. Les connaissances scientifiques acquises dans le cadre de ce projet visent à élaborer des stratégies de conservation des milieux humides et d’aménagement des milieux forestiers avoisinants qui soient écologiquement fondés.

Méthodologie

L’aire d’étude couvrira un territoire de 526 900 km² représentatif de la forêt boréale, qui correspond à la presque totalité de la province de Québec située au sud du 51°15’ N. Les données ornithologiques proviendront de la banque de données d’inventaires aériens (1990-2003) effectués par le Service canadien de la faune dans le cadre du Plan conjoint sur le Canard noir. Cet inventaire annuel est effectué par hélicoptère sur 156 quadrats de 25 km² répartis systématiquement dans l’aire d’étude. Les données d’habitat de chaque quadrat seront obtenues à l’aide d'une classification appliquée aux cartes écoforestières.

Retombées escomptées

Bien que les nouveaux OPMV proposés par le MRNFQ visent spécifiquement à maintenir les attributs structuraux recherchés par certaines espèces de canards arboricoles, la localisation de ces sites n’est pas considérée en fonction de la proximité des milieux humides les plus utilisés par ces espèces. Notre projet vise notamment à combler cette lacune.

Applicabilité

Zone boréale de l’ensemble du Québec.

Livrables

Lemelin et al. 2007. Local, Short-term Effects of Forest Harvesting on Breeding Waterfowl and Common Loon in Forest-Dominated Landscapes of Quebec. - Écologie et conservation des oiseaux 2(2): 10; Ménard et al. 2007. Histoire de la classification des milieux humides au Québec. Naturaliste Canadien. 131(2) : 85-90.

Avancement

Deux projets de maîtrise se sont terminés en 2007 (Ménard / Lemelin), deux autres se termineront en 2009.

Organismes subventionnaires

 Chaire AFD Chaire AFD, FQRNT, CRSNG, Canards Illimités, Black Duck Joint Venture.

Financement annuel

Financement terminé

Durée

2005-2009

Dernière mise à jour : 2009-05-21 11:48:52