Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

20. Sélection de l'habitat du pékan et de la martre en forêt feuillue: effets cumulatifs des perturbations anthropiques et évaluation des perceptions des trappeurs autochtones.

Responsable

 Louis Imbeau

Collaborateurs

 Hugo Asselin, Pierre Drapeau, Marianne Cheveau

Problématique

Le pékan, espèce de mustélidé apparentée à la martre d’Amérique, a été identifié comme espèce sensible à l'aménagement forestier d'intérêt provincial pour la zone de l'érablière. Actuellement, nous n'avons que très peu de connaissances au Québec sur cette espèce fortement prisée par les trappeurs blancs et autochtones. La littérature scientifique existante mentionne toutefois que la répartition du pékan et de la martre pourrait être fortement affectée par l’épaisseur de la neige en conditions hivernales et par les relations agonistiques ou de prédation entre celles-ci.

Objectifs

Dans la perspective de contribuer à l’acquisition de connaissances qui mènera au développement d’un modèle de qualité d’habitat afin de tenir compte des besoins du pékan dans la planification forestière, nos objectifs sont en premier lieu d’acquérir des connaissances de base sur l’utilisation des habitats par cette espèce et d'identifier les attributs clés à maintenir. Nous viserons plus particulièrement à établir quels types de peuplements constituent des habitats recherchés par cette espèce, quel est l’effet de l’épaisseur du couvert de neige sur cette sélection, et quels sont les effets des principaux types de traitements sylvicoles.

Méthodologie

Nous quantifierons également les facteurs affectant le degré de cooccurrence du pékan et de la martre dans différents types de paysages forestiers. Finalement, nous comparerons nos résultats de sélection d’habitats par le pékan aux connaissances traditionnelles des autochtones trappant depuis plusieurs générations sur les mêmes territoires à l'aide d'entrevues semi-dirigées. Nos travaux se dérouleront au sud de la région du Témiscamingue et au nord de l’Outaouais sur les territoires de trappe des communautés algonquines de Eagle Village, Kitcisakik et Kitigan Zibi.

Retombées escomptées

Ces travaux permettront d’apporter des connaissances de base sur la sélection de l’habitat par le pékan et la martre en forêt feuillue, où de telles informations sont manquantes à l’échelle québécoise. Cette lacune dans nos connaissances peut avoir des répercussions importantes si les pratiques d’aménagement forestier n’incorporent pas les besoins en habitat de ces espèces.

Applicabilité

Sapinière à bouleau jaune

Livrables

À venir

Avancement

Les entrevues et les travaux de terrain seront réalisés au cours de l'année 2015.

Organismes subventionnaires

 FRQNT

Financement annuel

65 000 $

Durée

2014-2017

Dernière mise à jour : 2016-02-08 11:26:15