Appelez-nous aujourd'hui 819-762-0971 poste 2362

11. Taux de colonisation et taux d'extinction des insectes saproxyliques dans les différents substrats du bois mort.

Responsable

 Timothy Work

Problématique

L’exploitation intensive des forêts a créé la possibilité d’un risque d’une dette d’extinction. Une dette d’extinction est caractérisée par une perte d’espèces déterministes pour le futur après une perturbation intense. Un défi pour la conservation est d’identifier quelles espèces vont souffrir de cette dette d’extinction et d’identifier les changements d’aménagement nécessaires afin d’éviter la perte de ces espèces. Deux paramètres extrêmement importants pour une dette d’extinction est le taux de colonisation et le taux d’extinction des espèces dans un habitat où dans le cas des insectes saproxyliques, un substrat de bois mort.

Objectifs

Nous estimerons le taux de colonisation et le taux d’extinction pour les espèces saproxyliques dans quatre types de bûches de l’épinette : les billes non-traitées, les billes brulées, les billes inoculées avec Fomitopsis pinicola (pourriture brune) et celles inoculées avec Resinicium bicolor (pourriture blanche). Par une comparaison entre le taux de colonisation et le taux d’extinction nous pouvons caractériser les dynamiques de chaque espèces, prédire quelle espèce est menacée et possiblement prédire quand cette espèce va disparaître basé sur les scenarios de disponibilité de bois mort et d’aménagement forestier.

Méthodologie

Nous avons utilisé les pièges d’émergence mit sur 808 billes et nous avons récolté les insectes saproxyliques 4 fois entre 2002 et 2012. Les quatre types de billes mentionnés en haut sont placées dans les coupes, les forêts aménagées et les réserves de conservation. Nous caractérisons les dynamiques de colonisation et d’extinction par le changement de présence/absence de chaque espèce dans chaque bille entre les intervalles d’échantillonnage. Avec cette approche nous sommes capables d’estimer plusieurs changements complets pour chaque espèce. Les taux de colonisation et d’extinction seront comparés entre les types de substrat et le type d’aménagement.

Retombées escomptées

Avec cette information nous pouvons identifier quelle sorte de bois mort est importante pour maintenir la biodiversité des insectes saproxyliques (une groupe fortement menacé par la récolte forestière intensive et la récolte de biomasse forestière). En plus, cette information peuvent être utilisées pour identifier les substrats de bois morts importants pour la restauration des peuplements appauvris de bois mort.

Applicabilité

Forêt boréale, paysage aménagé, zone de récolte de biomasse forestière

Livrables

À venir

Avancement

Les données de 2002-2008 sont récoltées. La base de données est compilée et disponible.

Organismes subventionnaires

Aucun partenaire associé! CRSNG, Swedish Energy Agency

Financement annuel

Aucun financement pour 2016-2017

Durée

2012-2020

Dernière mise à jour : 2017-02-20 09:27:54